Création d’une ceinture verte à Safi

Création d’une ceinture verte à Safi

SAR la Princesse Lalla Hasna, présidente effective de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a présidé, mercredi au site industriel de Maroc Phosphore à Safi, la cérémonie de signature de deux conventions de partenariat dans le domaine de l’environnement entre la Fondation, le Groupe de l’Office chérifien des phosphates (OCP), la wilaya de la région des Doukkala-Abda et la Commune urbaine de Safi.
A cette occasion, SAR la Princesse Lalla Hasna a suivi des explications sur le plan d’action de l’OCP en matière d’environnement en général et les projets concernant la ville de Safi en particulier, ainsi que sur le projet de création  d’une ceinture verte entre le complexe industriel et la ville de Safi, lancé par Son Altesse Royale en 2000. Par la suite, SAR la Princesse Lalla Hasna a présidé la cérémonie de signature de deux conventions dont la première porte sur la réalisation du programme de reboisement et la création d’espaces verts dans la ville de Safi et au niveau des zones se trouvant à proximité du Complexe industriel "Maroc Phosphore".
La convention a été signée par MM. El Hussein Tijani, président délégué de la Fondation Mohammed VI, Mourad Cherif, directeur général du Groupe OCP et Abderrahim Dandoun, président de la Commune urbaine de Safi.
La convention porte sur un programme de plantation de 100.000 arbres à l’intérieur de la ville de Safi sur les terrains de la Commune urbaine, sur le reboisement, entre 2005 et 2007, de sept zones à l’intérieur de la ville ainsi que sur des opérations d’entretien, d’irrigation et de surveillance de chaque zone pour une durée d’une année. Ce projet, qui prévoit également le forage et l’équipement de trois puits, a pour objectif de rendre plus attrayant l’espace urbain de la ville, de créer des espaces de loisirs pour les habitants et d’améliorer la qualité de l’air. La deuxième convention, signée entre la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement et le Groupe OCP, représentera, quant à elle, un cadre de partenariat et de collaboration entre les deux parties dans la réalisation de leurs projets relatifs à la préservation de l’environnement. Aux termes de cette convention, l’OCP devra initier, sous l’égide de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, des projets à caractère local et national comme il devra renforcer son action environnementale, à travers notamment la réduction des impacts environnementaux de ses unités industrielles et minières et la préservation des ressources naturelles, par la réduction des émissions atmosphériques du complexe chimique de Safi et la rationalisation de l’utilisation de l’eau.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *