Création d’une instance spéciale

Création d’une instance spéciale

La vie commence à reprendre son cours normal à Al Hoceïma malgré les faibles secousses telluriques de faible intensité qui se font encore sentir dans la ville et sa région. Ainsi, il a été constaté hier, pour la première fois depuis une semaine un retour progressif des habitants à leurs foyers ainsi que l’ouverture des cafés et des restaurants.
Le séjour de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la ville aux côtés des citoyens et dans les mêmes conditions a eu un grand effet rassurant sur la population qui a chaleureusement accueilli le Souverain lors de ses visites sur les lieux sinistrés. La supervision par Sa Majesté le Roi sur les lieux des opérations de secours des victimes, d’assistance des sinistrés et de distribution des aides humanitaires a eu un grand impact sur le déroulement de ces opérations dont l’organisation s’est nettement améliorée ces derniers jours. Aussi, la décision du Souverain, Amir Al Mouminine de conférer le statut de pupilles de la nation aux enfants orphelins victimes du séisme a été fortement et unanimement saluée par la population. Une décision qui a été qualifiée d' »unique en son genre » par Zoulikha Nasri, conseiller de SM le Roi et membre du Conseil d’administration de la Fondation Mohammed V pour la solidarité. « Cette initiative met en évidence la méthodologie qui sera adoptée pour la restructuration sociale de cette région, a-t-elle déclaré dimanche, soulignant que cette initiative signifie que l’Etat prendra en charge la scolarité de ces enfants et leur éducation et veillera à la préservation de leur dignité. Par ailleurs, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Nabil Benabdallah, a annoncé que sur Hautes instructions de SM le Roi, il a été décidé la création d’une instance spéciale pour la gestion des conséquences du séisme qui a frappé la ville d’Al Hoceïma et ses environs.
Cette instance sera composée de représentants des différents secteurs concernés dont la Santé, la Protection civile et plusieurs autres départements et sera chargée de garantir l’approvisionnement des habitants en besoins essentiels tels les produits alimentaires, les couvertures et les tentes. Constituée de quatre cellules ayant chacune une mission bien définie, cette instance permettra une meilleure fluidité dans l’action ainsi qu’une meilleure coordination entre les différents départements. Il s’agit d’une cellule d’évaluation et d’organisation pour arrêter les différents programmes à mettre en oeuvre, une cellule de communication et des relations publiques chargée d’informer l’opinion publique sur le déroulement des opérations, une cellule chargée de la sécurité et de l’ordre public ainsi qu’une cellule chargée des relations avec les ONG et les collectivités locales ayant pour mission de les impliquer dans les actions qui seront menées.
S’agissant du dernier bilan sur le déroulement des opérations de distribution des aides, il a été annoncé l’adoption d’une nouvelle organisation reposant sur des commissions locales composées des autorités locales, des associations et des citoyens. Cette nouvelle organisation s’inscrit dans une volonté d’associer tous les intervenants dans les opérations de secours et d’oeuvrer avec efficacité pour acheminer l’aide aux habitants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *