CTI 2024 : Bouayach présente à Copenhague l’expérience du CNDH

CTI 2024 : Bouayach présente à Copenhague l’expérience  du CNDH

La présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach, a présenté l’expérience du Conseil, lors du séminaire global de «l’Initiative sur la convention contre la torture (CTI) 2024 : coopération et innovation», dont les travaux ont été ouverts mardi à Copenhague.

Intervenant à une table ronde de haut niveau sur «la coopération et l’innovation en matière de maintien de l’ordre et d’application de la loi», organisée dans le cadre de ce séminaire, Mme Bouayach a relevé la nouvelle approche triple P du CNDH, en l’occurrence prévention, protection et promotion. Après avoir rappelé l’adoption de la nouvelle loi du CNDH, élargissant le mandat de protection des droits de l’Homme et la désignation du coordinateur du Mécanisme national de prévention de la torture et de ses membres par l’Assemblée générale tenue le 21 septembre, elle a souligné que la mise en place de ce mécanisme constitue «un moment historique» pour le Maroc et les Marocains.

Car, a-t-elle expliqué, ce mécanisme permettra de visiter tous les centres de privation de liberté, de renforcer la prévention des violations et de protéger les victimes de la torture, de traitements inhumains, dégradants et cruels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *