Culture associative : impliquer les jeunes

Culture associative : impliquer les jeunes

Sensibiliser les jeunes aux valeurs universelles de la démocratie, des droits de l’Homme et de l’associationnisme juvénile est l’objectif d’une série de cours qui seront dispensés à des groupes de jeunes dans les différentes régions de Casablanca grâce à un programme mis en place par la Délégation du gouvernement de la Catalogne au Maroc en partenariat avec le ministère des Droits de l’Homme et le Secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse. Cette initiative entre dans le cadre des activités créées à la suite de l’Université Internationale des jeunes qui a été organisée à Essaouira pendant la dernière semaine d’août 2003. Ce cours sera organisé en collaboration avec le ministère des Droits de l’Homme et le Secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse du Gouvernement marocain. Ainsi, le ministère des Droits de l’Homme s’occupera de la formation sur les droits de l’Homme et les valeurs démocratiques. Quant au Secrétariat Général d’Etat chargé de la Jeunesse, il met à la disposition des organisateurs de ce cours des maisons de jeunes et des centres de foyers féminins pour arbitrer les séances de formation. Il contribue également à l’organisation et à la réussite de ce programme, à travers l’encadrement et la logistique de ces établissements. Il est à signaler que le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Mohamed El Gahs, a dernièrement signé un accord de coopération avec son homologue catalan lors d’une visite officielle en Catalogne. Les cours, qui se dérouleront pendant les mois de novembre et décembre, auront lieu dans chacun des 16 arrondissements de la wilaya de Casablanca. Les professeurs sont des experts en associationnisme juvénile de la Catalogne, qui vont se déplacer au Maroc, ainsi que des experts du ministère des Droits de l’Homme et du Secrétariat d’Etat de la Jeunesse. Durant une période d’un mois et demi, les formateurs dont une éducatrice catalane, qui sera envoyée à cette occasion par le Secrétariat Général à la Jeunesse du gouvernement autonome catalan et des formateurs relevant du ministère des Droits de l’Homme feront le tour des arrondisemnts de Casablanca où ils dispenseront des cours d’une durée de deux jours chacun. Les cours seront organisés à l’image d’une caravane qui commencera son parcours à l’arrondissement Moulay Rachid le 4 novembre et passera respectivement par les arrondissements de Sidi Othmane, Sbata, Sidi Moumen, Ain Chok, Hay Hassani, Ain Sebaâ, Sidi Bernoussi, Anfa, Maârif, Roches Noires, El Fida, Sidi Belyoute, Hay Mohamadi, Ben Msik, et finiront le 10 décembre à Mers Sultan- Mechouar. Les cours dont l’horaire sera de 10 h à 13 h et de 13 h 30 mn à 15 h seront dispensés sous forme de séances invitant à la participation et à l’échange d’expériences à partir desquelles seront exposés les concepts théoriques. Ce projet est une initiative qui entre dans le cadre de la politique de renforcement de la coopération maroco-catalane en matière de jeunesse qui a été initiée depuis l’ouverture de la délégation du gouvernement autonome de la Catalogne en mars 2002 à Casablanca et dont la nomination à sa tête d’Angel Colom, une figure politique légendaire de cette autonomie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *