Dakhla capitale mondiale de lutte contre le diabète

Dakhla capitale mondiale de lutte contre le diabète

Des experts d’Afrique, de la région Mena et d’Europe ont pris part aux travaux

La Ligue marocaine de lutte contre le diabète (LMLCD) a célébré du 11 au 13 novembre la Journée mondiale du diabète avec la participation des experts d’Afrique, de la région Mena et d’Europe.

Organisé sous l’égide du ministère de la santé, du Conseil national de l’Ordre national des médecins et de la wilaya de Dakhla-Oued Eddahab, en collaboration avec la Société africaine francophone de diabétologie (SFAD) et la Société africaine d’endocrinologie et nutrition (SAEMN), cet évènement revêt un caractère scientifique de haut niveau, avec des activités sociales solidaires au profit de la population locale.

Cette année, la célébration a été particulière puisqu’elle a connu l’implication active de la Fédération internationale du diabète de la région Mena, et la participation du Pr Claude Jaffiol, président de l’Académie française de médecine. Elle a également été marquée par un riche programme scientifique dominé par les récentes actualités en diabétologie et en nutrition, avec des invités et des experts d’Afrique, du Moyen-Orient, du Maghreb, d’Europe et l’implication de tous les CHU du Maroc.

Et en coordination avec le ministère de la santé, la direction régionale de la santé de Dakhla et l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de la région, des activités d’éducation, de sensibilisation et de dépistage du diabète et de l’hypertension artérielle, ainsi qu’une campagne de vaccination contre la grippe au profit des diabétiques et de la population en général de la province et de sa région ont eu lieu à l’hôpital Hassan II de Dakhla.

Selon Jamal Belkhadir, président de la LMLCD, «fort des acquis cumulés par la Ligue, avec notamment l’organisation des différents congrès internationaux (Colloque méditerranéen de nutrition en 1997 à Rabat, Congrès panafricain de diabétologie à Casablanca en 2003, Colloque international du diabète à Rabat en 2013 et à Marrakech en 2015), des différentes manifestations nationales et maghrébines sur le diabète et la nutrition, il était tout à fait naturel de se tourner vers Dakhla. Et donc c’est avec fierté que la ville de Dakhla, perle de nos provinces du Sud et porte du Maroc vers l’Afrique, a été retenue pour célébrer la Journée mondiale du diabète et abriter cet événement en diabétologie premier du genre dans la région».
Et d’ajouter que par les multiples rencontres nationales et internationales organisées dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, la ville de Dakhla devient de plus en plus l’illustration et le témoin de l’ancrage du Maroc dans ses racines africaines, sans oublier sa place dans la région Mena et ses liens croissants avec l’Europe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *