Davantage d’effort pour le rapatriement des séquestrés

Davantage d’effort pour le rapatriement des séquestrés

Intervenant mercredi devant le Comité permanent du HCR, l’Ambassadeur du Maroc auprès des Nations Unies à Genève, M. Omar Hilale s’est félicité de la « succes story humanitaire qui est en train de s’écrire dans notre région, grâce à l’initiative et à la détermination de M. le Haut commissaire et de ses collaborateurs ». « En effet, a expliqué le diplomate marocain, au moment où se tiennent les travaux de notre Comité, une vingtaine de Marocains des camps de Tindouf ont pu se rendre dans leur mère-patrie, le Maroc, pour visiter leurs familles, après trois décennies de séparation insoutenable et d’exil forcé, en raison d’un conflit artificiellement entretenu ».
Parallèlement, a-t-il ajouté, un nombre similaire de Marocains, ont pu visiter leurs proches dans les camps de Tindouf. Le diplomate marocain a rappelé que ces retrouvailles émouvantes, qui ont constitué « un moment fort de joie et de bonheur », s’inscrivent dans le cadre des « mesures de confiance que le HCR avait initiées depuis 1999 afin d’alléger les affres de l’exil ». Ces mesures, a-t-il rappelé, comprennent trois volets : le premier, téléphonique, interrompu par l’autre partie après 24 heures, en avril dernier, avant de reprendre en janvier dernier. Le second, postal, est en cours de discussion. Enfin, le troisième, qui concerne l’échange de visites familiales, a été lancé vendredi dernier.
« Les ressortissants marocains en provenance des camps de Tindouf, a assuré M. Hilale, auront la liberté de se déplacer comme bon leur semble sur tout le territoire national, de Tanger à Lagouira. Ils peuvent, s’ils le souhaitent, rester dans leur mère-patrie, le Maroc. Le cas échéant, le HCR se chargera d’examiner leur demande, et les aidera à s’y installer conformément à son mandat.
Aux termes de l’accord conclu entre les parties et le HCR, ces échanges se poursuivront durant une période de six mois avec une cadence d’une opération par semaine ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *