De nouveaux projets à Meknès

Le wali de la région Meknès-Tafilalet, gouverneur de la préfecture Meknès-Al-Menzeh, Hassan Aourid, a procédé vendredi à l’inauguration des projets de renforcement des routes N° 7008 (Lamghassine) et N° 7006 (Volubilis), dont la réalisation a nécessité respectivement des coûts de 3.975.500 DH et 9.150.000 DH, financés par le ministère de l’Equipement. Le wali et la délégation l’accompagnant ont également inauguré la route reliant les boulevards Ahmed Ben Hmad Dighoussi et Aberrahmane Ben Zidane, réalisée par la commune urbaine de Meknès pour un coût de 5.484.553 DH, et procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre médical communal financé par le ministère de la Santé (669.410 DH).
 Dans la commune de Meknès, M. Aourid a procédé à la remise, par le ministère de la Santé et le conseil de la région, de deux véhicules au profit du centre de transfusion sanguine d’une valeur de 500.000 DH, à l’inauguration du projet de la cité universitaire privée financé par la Banque africaine de développement (4.189.254 DH). Dans la commune Zitoune (route d’Agouraï), le wali de la région a visité le chantier de construction du centre de protection de l’enfance relevant du secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse, qui abritera 120 enfants et sera construit sur une superficie de 6.000 M2 avec une enveloppe budgétaire de 4.950.000 DH financée par le secrétariat d’Etat, la wilaya de la région Meknès-Tafilalet et la préfecture de Meknès dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain.
 De même, le wali de la région a visité le siège de l’institut Al Ichrak pour l’éducation et la formation relevant de l’Association ismaélienne pour les handicapés de Meknès qui a organisé une soirée à l’occasion de la fête de l’Indépendance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *