Débat sur les malformations cérébrales et médullaires

Les 4-èmes journées régionales obstétrico-pédiatriques ont débuté, vendredi-soir à Fès, avec la participation de plusieurs gynécologues et pédiatres nationaux et étrangers sous le thème « la gynéco-obstétrique et médecine néonatale ».
Organisées du 15 au 17 mars, par l’association des gynécologues obstétriciens et des pédiatres de Fès (AGOF) et le conseil de l’ordre des médecins de la région centre-nord, ces journées ont été marquées par des débats sur les principales malformations cérébrales et médullaires découvertes au cours de la grossesse, de l’épilepsie et grossesse, et la rupture prématurée des membranes. Intervenant à la séance d’ouverture de cette manifestation scientifique, Abdelatif Daoudi, président du conseil de l’ordre des médecins de la région centre-nord, a souligné que cette rencontre a pour objectif d’échanger les expériences entre spécialistes, d’évaluer et d’enrichir les connaissances professionnelles. MM. Abdelali Bouayed et Mohammed Megzari, respectivement président de l’Association des Gynécologues Obstétriciens et des pédiatres de Fès et de l’amicale des pédiatres de Fès, ont affirmé, pour leur part, que cette rencontre médicale a pour objectif de discuter de certaines maladies chez l’enfant, appelant à la multiplication de ce genre de manifestations et instituer un « prix » pour les meilleures recherches effectuées dans la région.
Les intervenants ont également mis en exergue la collaboration précieuse des industries pharmaceutiques et des délégués médicaux. Lors de cette manifestation, les participants ont également débattu de la question de communications sur « les manoeuvres obstétricales dangereuses », de la « prise en charge obstétricale » et du « concept de pronostic en médecine périnatale ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *