Démantèlement à Fès d’un réseau spécialisé dans la falsification des documents administratifs

Au moyen d’un cachet administratif, volé il y a deux ans, le principal mis en cause A.T, chômeur de son état, livrait à ses victimes de prétendus documents officiels pour l’acquisition de locaux commerciaux fictifs dans les quartiers Essaâda, Dhar El Khèmis, et Ben Souda, selon le SRPJ.
Le prévenu, qui portait son dévolu sur les gens illettrés de la ville, avait  berné plus d’une cinquantaine de personnes en leur soutirant une somme d’environ 800 mille dirhams.
Outre le principal mis en cause, le réseau se compose de cinq membres dont deux avaient la charge d’entrer en contact avec les victimes et trois autres s’occupaient de la confection des faux papiers.
Les membres du réseau sont poursuivis pour falsification de documents administratifs, escroquerie et faux et usage de faux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *