Démantèlement à Las Palmas d’un réseau de trafic de voitures de luxe : deux marocains arrêtés

Les faits remontent au mois de novembre dernier lorsque la section fiscale de la garde civile a découvert, au port canarien, plusieurs véhicules de luxe volés en provenance de Séville en situation de "transit" dans l’enceinte portuaire, dans l’attente de leur embarquement dans le navire "Volcan de Tahiche", qui se dirigeait vers le port de Nouadhibou (Mauritanie), a rapporté l’agence canarienne de presse "ACN".

Selon la même source, la garde civile a découvert que ces voitures de marques Toyota Land Cruiser, Volkswagen Touareg, Land Rover Range Rover Sport, Porsche Cayenne, Jeep Cherokee et Mercedes LS 500, avaient été volées à Marbella, Barcelone, Valence, Tarragone, en Belgique, en Italie et en France.

A la suite de cette découverte, le Commandement de la garde civile de Las Palmas a informé de ces faits les services de Séville, où ceux-ci ont trouvé également dans des containers d’autres voitures de luxe volées à Madrid, Guadalajara, en Belgique, en Allemagne et au Luxembourg.

Les membres de ce réseau procédaient à la falsification des plaques d’immatriculation et de la couleur des véhicules, avant de les faire passer à Las Palmas, pour être expédiées ensuite vers leur destination finale, la Mauritanie.

Deux Marocains, impliqués dans ce trafic et dont l’identité n’a pas été révélée pour le moment, ont été appréhendés à Séville. Les autres membres du réseau sont activement recherchés.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *