Des associations dénoncent les travaux de béton sur la plage de Saïdia

Des associations dénoncent les travaux de béton sur la plage de Saïdia

Un sit-in sera organisé ce samedi

Des associations montent au créneau contre  les travaux de béton sur la plage de Saïdia qui ont été entamés depuis le mois de décembre dernier. L’Espace de solidarité et de coopération de l’Oriental basé à Oujda signale dans un communiqué que ces travaux ont pris de l’ampleur au début du mois de janvier avec l’emploi d’engin lourd pour creuser des fondations pour des projets de construction de cafétérias sur le front de mer à quelques mètres du trait de la côte. L’association juge que ces travaux ne sont pas conformes aux dispositions de la loi littorale n° 81-12 qui a été votée, promulguée et publiée dans le Bulletin officiel.

L’ONG rappelle que cette loi interdit la destruction et la construction sur les dunes bordières sableuses du littoral et a prévu une bande inconstructible de plus de 100 m. Cette loi a également institué des sanctions sévères pour tout contrevenant ou ceux qui octroient des autorisations pour ce genre d’activité. L’Espace de solidarité et de coopération de l’Oriental estime que ce genre de projet est une façon déguisée de privatiser le littoral qui est un bien commun à tous les Marocains et dont l’accès sera entravé et ne sera plus libre comme auparavant. 

Après avoir adressé plusieurs écrits aux ministères concernés et qui sont restés sans réponse, l’association a décidé d’organiser en concertation avec plusieurs ONG   un sit-in qui se tiendra ce samedi 7 janvier à la plage municipale de Saïdia. A travers cette initiative, l’Espace de solidarité et de coopération de l’Oriental  espère que les responsables appliqueront  la loi en vue de protéger le littoral qui est aujourd’hui menacé par ces travaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *