Des cartables pour 3,7 millions d’élèves

Des cartables pour 3,7 millions d’élèves

Pour la prochaine rentrée scolaire, la base des bénéficiaires de l’Initiative royale «Un million de cartables» sera élargie, pour atteindre 3,7 millions d’élèves. De même, des moyens de transport scolaire seront mis en place. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Ahmed Akhchichine, lors de la réunion d’une commission ministérielle de coordination, tenue, mercredi à Rabat, sous la présidence du Premier ministre Abbas El Fassi. La réunion a eu pour objet les principaux axes du plan d’urgence de l’enseignement, ainsi que les mesures qui seront prises lors de la prochaine rentrée scolaire et le cadre de coordination au sujet de l’école. S’agissant des cantines scolaires et des internats, M. Akhchichine a fait savoir que la bourse scolaire trimestrielle sera portée de 700 à 1260 dirhams. Aussi, les cantines seront ouvertes durant 180 jours. Ainsi le montant total des bourses, qui seront distribuées au titre de l’année scolaire 2009-2010, s’élèvera à 92,8 millions de dirhams et profitera à quelque 50.000 familles (90.000 élèves), a annoncé le ministre de l’Education nationale. Au cours de cette rencontre, marquée par la présence de plusieurs membres du gouvernement, Ahmed Akhchichine a souligné l’importance que revêt la réforme du système de l’enseignement, précisant que cette réunion intervient suite au discours du Trône dans lequel SM le Roi Mohammed VI a placé la question de l’école dans son cadre, dans le but de relever le défi du développement et de la réforme du système d’éducation et de formation.
Le ministre a également mis l’accent sur les mesures relatives à la rentrée 2009-2010, placée sous le signe «Tous pour l’école de la réussite», qui traduit la volonté de l’Etat de promouvoir l’école marocaine. M. Akhchichine a rappelé, dans ce cadre, l’élargissement de l’offre éducative aux niveaux du primaire et du secondaire et la promotion de l’enseignement pré-scolaire à travers la mise en place d’un plan de mise à niveau au profit de quelque 24.000 éducateurs et éducatrices, en plus de la création de plus de 230 classes dédiées à l’enseignement pré-scolaire dans les régions nécessiteuses et la remise de cartables et autres fournitures scolaires au profit de 7.000 enfants. Ceci dans l’objectif d’encourager la scolarisation et de garantir l’égalité des chances d’accès à l’enseignement obligatoire. «La lutte contre l’échec et la déperdition scolaire, l’amélioration de la gouvernance du système éducatif, le développement des ressources humaines et la mise en œuvre du rôle de l’école figurent également parmi les mesures prises lors de la prochaine rentrée», a indiqué M. Akhchichine. Autre particularité de cette rentrée: «La génération de la réussite» et qui regroupe les enfants qui intégreront l’école en septembre 2009. Ces derniers, a dit le ministre, bénéficieront de l’application de nouvelles méthodes pédagogiques et d’un accompagnement individuel, la première année de l’enseignement primaire étant la base de la réussite dans les autres cycles de l’enseignement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *