Des employés du Congrès américain au Sahara

Dans le cadre d’une visite d’information, entamée mardi soir, dans la province de Laâyoune pour s’enquérir de la situation réelle dans la région, une délégation d’assistants des membres du Congrès américain a rencontré plusieurs élus et acteurs de la société civile sahraouis.
Ces rencontres ont été tenues successivement avec les présidents du Conseil de la région de Laâyoune, de l’assemblée provinciale et les élus du Conseil municipal de Laâyoune et plusieurs ONG opérant dans les domaines social, culturel et de droits de l’homme, ainsi qu’avec le wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia Al Hamra, Mohamed Rherrabi, ainsi que le gouverneur chargé de la Coordination avec la Minsurso, Hamid Chabar. Ces rencontres ont constitué, pour la délégation américaine, une opportunité de prendre connaissance de la volonté des élus, de l’autorité et de la société civile d’aller de l’avant pour favoriser les conditions à même de promouvoir un développement intégré répondant à l’attente des populations locales, fières de leur marocanité et de leur attachement à l’intégrité territoriale du Royaume.
Il a été également procédé à la présentation d’un aperçu historique sur les diverses phases de la lutte du Maroc pour son indépendance et le parachèvement de son intégrité territoriale, et la constance du processus engagé au lendemain de l’indépendance du Royaume, à travers une politique fondée sur le dialogue et la paix, dont la glorieuse marche verte en est une illustration.La délégation américaine a été également informée des circonstances qui ont présidé à la création du soit disant « Polisario » et de l’attitude de l’Algérie, qui s’oppose à l’intégrité territoriale du Royaume, et qui ont eu un impact négatif sur la marche de l’Union du Maghreb arabe et sur la stabilité et la sécurité de la région du Nord-Ouest de l’Afrique.
Les membres de la délégation américaine, qui ont loué les efforts déployés dans ce sens, ont qualifié les audiences publiques sur les violations passées de droits de l’homme au Maroc d’expérience louable.Dans ce sens, ils ont souligné qu’ils vont informer les membres du Congrès américain des réalités constatées durant leur visite au Maroc et dans ses provinces du Sud.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *