Des jeunes de Sidi Moumen aux USA

Des jeunes de Sidi Moumen aux USA

Le Maroc participera pour la première fois au Sommet international de la jeunesse. Cet événement de grande envergure se déroulera, cette année, du 11 au 16 juillet à Washington DC sous le thème "La citoyenneté mondiale". Des jeunes en provenance de 15 pays, outre les Etats-Unis, pays organisateur, prendront part à cette manifestation, organisée par l’Organisation internationale des villes jumelées, fondée en 1956 par l’ex-président américain le Général Dwight Eisenhower. Cette rencontre internationale annuelle se veut un espace d’expression et d’échanges entre les jeunes du monde entier dont l’objectif principal est la promotion des idéaux de paix, de respect mutuel et de compréhension interculturelle entre les peuples. Au total, 200 jeunes y participeront pour échanger leurs expériences et partager leurs connaissances. Le Royaume sera représenté par 15 étudiants casablancais. «Ce sont des étudiants du lycée Mohammed VI de Sidi Moumen, du lycée Ben M’sik et de l’université Hassan II Ben M’sik. Trois autres étudiants de l’Ecole supérieure du commerce et des affaires (ESCA) feront également partie de la délégation marocaine», indique Boubker Mazoz, président de l’Association de jumelage Casablanca-Chicago.
Au programme de cette rencontre figurent des ateliers de travail et des conférences autour des thèmes d’actualité concernant la jeunesse. Parmi les sujets, qui seront abordés, on peut citer  "les valeurs de la citoyenneté globale", "la diplomatie citoyenne", "le leadership" et "les stratégies pour investir dans la promotion de la paix à travers les jeunes". «Durant six jours, les jeunes de cultures différentes discuteront des projets d’avenir des villes jumelées. Cette manifestation constitue une opportunité pour ces jeunes de s’ouvrir au monde et de découvrir d’autres cultures. Ils vont pouvoir rencontrer les congressmen, les sénateurs et autres personnalités politiques pour discuter des problèmes de la jeunesse», ajoute M. Mazoz. Les jeunes de Sidi Moumen, d’où sont issus la pluapart des kamikazes du 16 mai 2003 tiennent là une occasion de s’ouvrir sur le monde.
Par ailleurs, le Sommet de la jeunesse coïncidera cette année avec la commémoration du 50ème anniversaire des villes jumelées. Plusieurs activités seront organisées du 13 au 15 juillet aux Etats-Unis pour célébrer 50 ans d’existence et de travail acharné de cette organisation. A cette occasion, le président de l’Association de jumelage Casablanca-Chicago, Boubker Mazoz, sera décoré du prix du président international des villes jumelées, haute distinction décernée chaque année à un militant associatif au sein de l’organisation en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle et soutenue à la réalisation des objectifs de l’organisation.


 Carte d’identité


Créée en 2003, l’association de jumelage Casablanca-Chicago, qui regroupe plusieurs personnalités de la société civile et de la culture, a pour but d’établir des relations d’amitié et de coopération entre les deux métropoles. Elle organise annuellement des manifestations favorisant les échanges culturels, sportifs, technologiques et économiques. Elle s’est assigné comme mission de promouvoir l’image du Royaume aux Etats-Unis ainsi que de contribuer de façon active au développement de la capitale économique. Ses activités touchent des domaines-clés notamment médical, économique, culturel, technologique et éducatif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *