Des journées «Start-Up» au profit des jeunes étudiants à Oujda

Des journées «Start-Up» au profit des jeunes étudiants à Oujda

Des journées «Start-Up» au profit des jeunes étudiants sont organisées du 9 au 11 novembre à Oujda à l’initiative de l’Université Mohammed Premier (UMP).

Ces journées, qui sont organisées sous l’encadrement d’éminents professeurs-chercheurs et acteurs socioprofessionnels, sont initiées en collaboration avec l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur de Belgique et le Conseil régional de l’Oriental.

Il s’agit pour les jeunes porteurs d’idées de projets de créer une «ébauche» d’entreprise en 54 heures chrono. L’objectif principal, selon les organisateurs, est d’échanger les savoir-faire entre étudiants et professionnels afin de «faire émerger de nouveaux projets entrepreneuriaux».

Ces journées constituent «une opportunité unique pour débattre du projet de création d’entreprise et surtout de l’enrichir par les conseils avisés des mentors», indique-t-on de même source. En marge de ces compétitions, des stands d’expositions et des animations scientifiques destinés au public présent sont organisés. Les différents projets seront présentés devant un jury qui choisira les meilleures idées de start-up.

2 Comments

  1. Al maghribi

    Si pn veut être comme le japon un jour, il est nécessaire que les marocains se mettent à inventer et fabriquer, les japonais inventent des choses dès l’école primaire, je donne une idée, j’ai pensé à une poussette électrique, la maman monte avec le bébé sans faire l’effort de pousser la poussette, qui est le marocain qui va la concevoir?!

    Reply
  2. Al maghribi

    Donc on prend une poussette, on lui rajoute le compartiment où la maman va être installée, avec une batterie rechargeable, un guidon, et voilà, on dépose un brevet, et on se fait de l’argent!

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *