Des mesures urgentes pour rétablir la situation

Des mesures urgentes pour rétablir la situation

Une panoplie de mesures opérationnelles destinées à réparer les dégâts occasionnés par les inondations qui ont frappé la province d’Errachidia. Ces mesures ont été annoncées par le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch. L’objectif étant de réparer les dégâts occasionnés notamment au secteur agricole.
Ainsi, lors d’une réunion consacrée à l’évaluation des dégâts et à l’examen des mesures urgentes à prendre pour rétablir la situation, M. Akhannouch a déclaré qu’une enveloppe de 23 millions DH a été consacrée par son département pour la réparation des dégâts enregistrés notamment dans le secteur agricole. Par ailleurs, le ministre de l’agriculture a également souligné que la province d’Errachidia aura un grand rôle à jouer dans la mise en œuvre du Plan Maroc Vert, compte tenu de la disponibilité des terres agricoles non exploitées et des ressources hydriques importantes dans la région qu’il faut valoriser. «Nous tenons à ce que la province d’Errachidia s’érige en un grand chantier dans le cadre du Plan Maroc Vert», a-t-il précisé.
En effet, face au caractère exceptionnel des précipitations qui se sont abattues sur la province d’Errachidia, les autorités locales et les services extérieurs concernés ont mobilisé des moyens importants afin de protéger les populations et leurs biens. Les plans d’urgence mis en œuvre sous la supervision du gouverneur de la province d’Errachidia s’articulent autour de plusieurs axes notamment l’aide aux populations sinistrées, l’évacuation préventive des ménages habitant des zones à risques et le désenclavement des quartiers et douars menacés. Ces plans visaient également le rétablissement dans les plus brefs délais de la circulation sur les réseaux routiers, les réseaux de télécommunication et de distribution de l’eau potable et de l’électricité, l’assistance aux familles dont les habitations se sont effondrées ou ont été emportées par les crues, la distribution des denrées alimentaires de première nécessité et l’assistance médicale. S’agissant des dégâts causés par les fortes averses accompagnées de crues, il a été enregistré le décès de 5 personnes et d’importants dégâts matériels, notamment dans le secteur agricole, estimés à 23,34 millions DH. Il s’agit de la destruction d’infrastructures hydro agricoles, d’arbres fruitiers et plus de 1.500 têtes de bétail. Ces intempéries ont également détruit pas moins de 73 habitations dont 33 partiellement, endommagé plusieurs infrastructures routières, perturbé le fonctionnement normal des stations de production et de traitement de l’eau potable et endommagé des pylônes du réseau de distribution électrique.
Ces mesures viennent confirmer la mobilisation des autorités marocaines pour faire face à la situation que connaissent plusieurs régions au Maroc suite aux fortes précipitations qui se sont abattues sur certaines régions du Royaume depuis le début du mois d’octobre. Rappelons qu’une réunion présidée par Chakib Benmoussa, ministre de l’Intérieur, s’est tenue dimanche 12 octobre à Rabat sur Hautes instructions royales. L’objectif de cette réunion était de faire le point sur la situation, évaluer les dégâts et renforcer les actions entreprises dans les zones sinistrées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *