Des perspectives prometteuses

L’Emir de l’Etat du Qatar, SA Cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, effectue les 25 et 26 octobre une visite officielle au Maroc, à l’invitation de SM le Roi Mohammed VI. Lors de cette visite, SM le Roi, que Dieu L’assiste, aura des entretiens avec Son illustre hôte et offrira un dîner officiel en l’honneur de Son Altesse.
La visite du chef d’Etat du Qatar à notre pays s’inscrit dans le cadre du développement des relations bilatérales entre les deux pays frères et les concertations entre les deux leaders arabes sur les questions d’intérêt arabe et islamique dont la crise au Proche-Orient, le problème de l’Iraq et la conjoncture internationale.
En ce qui concerne les relations bilatérales, les gouvernements des deux pays se félicitent de l’évolution positive des relations bilatérales notamment après la rencontre de Sa Majesté le Roi Mohammed VI avec Cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, Emir de l’Etat de Qatar lors de la visite officielle effectuée par le Souverain au Qatar.
Par ailleurs, les réunions régulières de la Haute Commission mixte maroco-qatarie ont permis de créer un climat évolutif de la coopération entre les deux pays.
Ces rencontres ont créé des mécanismes permettant de promouvoir et de concrétiser des projets susceptibles d’ouvrir de nouvelles perspectives devant la coopération bilatérale.
La dernière réunion de la haute commission mixte maroco-qatarie avait eu lieu les trois et quatre mai 2002 à Casablanca. Cette commission qui avait été présidée par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Jassim Khalifa Al Thani et Mohamed Benaïssa, avait permis de relancer et intensifier les échanges économiques et d’intensifier les concertations politiques. À cette occasion, les deux gouvernements avaient signé un accord de libre-échange entre les deux pays et de coopération militaire.
En ce qui concerne les échanges commerciaux, il faut noter que le Maroc exporte au Qatar les produits agricoles naturels ou industrialisés comme les conserves de légumes, le bois, la maroquinerie et les produits textiles. S’agissant des importations marocaines du Qatar, elles concernent surtout les articles plastiques, les produits chimiques, et les parfums. Ces échanges n’arrivent pas au niveau escompté par les deux pays qui visent à élargir davantage les domaines d’intérêt des investisseurs des deux pays afin de les inciter à développer leur coopération. Côté juridique, il existe plusieurs accords entre les deux pays et plusieurs programmes de coopération dont le mémorandum d’accord entre les ministères des affaires étrangères des deux pays, et le procès-verbal de la première session de la Haute Commission maroco-qatarie. Cette commission avait été créée suite à un accord signé en 1996 à Rabat. Les relations entre le Maroc et Qatar sont fondées sur le dialogue, la concertation et la coordination des positions concernant les questions arabes, islamiques et internationales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *