Des plages et du désert

La région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra dispose d’une vocation touristique indéniable. Des plages magnifiques encore vierges et un ensoleillement presque toute l’année. À ces atouts s’ajoute le désert, beau et immense, qui ne demande qu’à être sillonné.
Ce n’est pas tout. À 160 kilomètres au nord de Laâyoune se trouve une réserve pittoresque du nom de Niila. Site original d’une infinie beauté, une lagune au milieu de la plage. C’est un espace de transit des oiseaux migrateurs entre l’Europe et l’Afrique. Ces derniers font escale dans cette lagune avant de continuer leur voyage. Cette curiosité de la nature, un must de la région, vaut largement le détour. Mais ces différents attraits ont besoin, pour se transformer en formules de voyages commercialisables d’être valorisés. Ce qui n’est pas le cas.
Le tourisme du désert, propice à la découverte, à l’évasion et aux émotions fortes, est un produit très prisé par les touristes. Le balnéaire aussi a sa clientèle qui cherche la bronzette et le farniente. La région de Laâyoune a les moyens, pour peu que des efforts soient consentis dans ce sens, de devenir un pôle touristique fréquenté par les nationaux, et pourquoi pas, par les étrangers. Les acteurs de la région attendent toujours la promesse du ministre du Tourisme, Adil Douiri, de s’intéresser concrètement aux atouts touristiques de cette zone. Il s’agit d’amorcer la pompe et de faire en sorte que celle-ci soit identifiée comme une destination de loisirs potentielle. Pour le moment, la cherté du transport aérien (un billet aller-retour Casa-Laâyoune coûte entre 3 mille et 4 mille dirhams) représente un handicap rédhibitoire.
L’éloignement rend le transport terrestre moins attrayant. Pour que Laâyoune et sa région émergent comme un centre de vacances, il est nécessaire de mettre en place une véritable politique volontariste qui s’attacherait dans un premier temps à aménager à Laâyoune un site balnéaire digne de ce nom. Le pari est jouable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *