Des publiphones pour résorber le chômage

Nouveau programme pour la résorption du chômage dans le milieu social défavorisé. Baptisé "LiajliCom", ce programme, dont le coup d’envoi a été donné, samedi 23 septembre, par le ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Aberrahim Harouchi, vise la promotion de l’auto-emploi et l’insertion sociale de milliers de personnes démunies, chômeurs, handicapés moteur ou sans revenus à travers la création de micro-entreprises. Les promoteurs de ce programme prévoient l’installation de 5000 publiphones communautaires, essentiellement dans les régions rurales et périurbaines à forte concentration en population défavorisée. Ainsi, ce projet, conçu, pour lutter contre l’exclusion et la précarité, par la société ILAICOM en partenariat avec le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité ainsi que la Fondation Telefonica Maroc, concernera 403 communes rurales et 264 quartiers urbains les plus pauvres du pays identifiés dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
Le concept proposé par les promoteurs de ce projet de microcrédit est simple. Il s’agit d’une solution clé en main, proposée à un prix subventionné de 3 990 dirhams incluant 2000 dirhams de solde de communication offert. Les entrepreneurs, qui n’ont pas de locaux, pourront également opérer leur publiphone communautaire à pieds, à vélo, sur une moto ou même sur un fauteuil roulant pour les micro-entrepreneurs handicapés moteur. Ils peuvent ainsi suivre leurs clients là où ils se trouvent et notamment dans les douars ou dans les lieux de rassemblement ponctuels comme les souks et les moussems, dépourvus de moyens de communication de base. Cette solution est facile à installer, simple d’utilisation et peut être exploitée par des jeunes sans qualification.
En somme, selon les initiateurs de cette action socio-économique, le projet "LiajliCom" permettra aux exploitants sélectionnés de bénéficier d’un revenu stable sur le long terme et représente une opportunité d’insertion sociale pour les personnes démunies en leur offrant un outil de production à bas coût et générant un revenu stable. «Ce programme, qui encourage l’initiative personnelle, permettra aux bénéficiaires d’améliorer leur revenu précaire», a indiqué M. Harouchi lors du lancement du projet. Ce nouveau concept, qui met les télécommunications au service du développement socio-économique du pays, a déjà été mis en application en Afrique avec l’installation de plus de 200 000 publiphones communautaires. Il a été adapté au Maroc par la société ILAICOM, partenaire de Médi Télécom.  Depuis le démarrage de son activité en mars 2000, ILAICOM a constitué en moins de deux années un réseau de plus de 2000 micro entreprises réparties dans plus de 200 villes et villages et couvrant plus de 1000 douars sur tout le territoire national. Par ailleurs, la cérémonie de lancement de ce programme a été couronnée par la signature d’une convention entre les différents partenaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *