Des volontaires pour une bonne conduite

Des volontaires pour une bonne conduite

Sous un soleil de plomb et une chaleur torride, ces jeunes volontaires du Croissant Rouge marocain (CRM) sont à pied d’œuvre depuis quelques jours dans les grandes agglomérations pour sensibiliser les piétons et les usagers de la route quant à l’importance du respect du code de la circulation. Ils sont 118 jeunes animateurs : 59 équipes constituées de 2 personnes chacune. Grâce à leurs mégaphones, ils interviennent pour adresser des messages et des conseils aux piétons qui s’aventurent à traverser la route, alors que le feu est passé au vert. «Pour votre salut, piétons, traversez la route uniquement quand le feu est passé au rouge», lance une volontaire.
«Empruntez la zone destinée aux piétons, s’il vous plaît», rétorque une autre. Si certains citoyens suivent leurs conseils, d’autres, par contre, ne prêtent aucune attention à ce qu’ils disent et continuent leur chemin. De l’autre côté du boulevard Abdelmoumen à Casablanca, un jeune volontaire tient la main d’une femme âgée et l’aide à traverser la chaussée. Ces actions de proximité s’inscrivent dans le cadre de la campagne de sensibilisation menée par le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), en collaboration avec le Croissant Rouge marocain (CRM). Cette campagne, qui est à sa deuxième édition, se prolongera jusqu’à la fin du mois de décembre 2005. Elle vise à sensibiliser les piétons en les incitant au respect des règles de la circulation, à faire respecter les droits des piétons par les conducteurs et à aider les personnes âgées et les handicapés à traverser la chaussée. « Cette opération est scindée en trois périodes. La première période, qui a débuté le 15 juillet, se poursuivra jusqu’au 16 septembre prochain. Elle ciblera entre autres les plages et les gares routières.
La seconde, du 26 septembre au 4 novembre, touchera les usagers de la route devant les écoles, les collèges et les lycées des villes concernées par cette opération. Alors que la troisième période aura lieu à partir du mois de novembre jusqu’à la fin de l’année 2005», indique le CNPAC.
« Les jeunes équipes « Asdikaa Al Mourour » sont formées par le CNPAC pour intervenir dans les zones urbaines à forte concentration de piétons ainsi que près des établissements scolaires», ajoute la même source. Selon une récente enquête menée à Rabat-Casblanca par CNPAC, 90 % des usagers de la route ont jugé bonne l’opération de sensibilisation « Asdikaa Al Mourour ». 60 % de la population de la région, qui a fait l’objet de l’enquête, ont estimé que la campagne a un impact positif sur les usagers de la route, alors que 2/3 de cette population ont souhaité que cette opération soit menée durant toute l’année. «Vu les résultats encourageants enregistrés l’année dernière, cette action s’est étendue à d’autres villes du Royaume. Elle visera huit villes, à savoir Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech, Fès, Oujda, Tétouan et Agadir. » indique le CNPAC.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *