Deux ministres français et espagnol à Rabat

La visite s’inscrit "dans le cadre de la coopération franco-espagnole en matière d’immigration et à la suite du sommet euro-méditerranéen de Barcelone", selon ce porte-parole.
Les partenaires de l’Euromed qui se sont réunis les 27 et 28 novembre dans la capitale catalane, ont soutenu le projet de "Conférence Euro-Africaine sur l’émigration" qui devrait être organisée le printemps prochain au Maroc.
Ils se sont engagés à "promouvoir les chances d’émigration légale" et à coopérer pour "réduire de façon significative le niveau d’émigration illégale", ainsi que le "trafic" des personnes dans la région.
Les responsables français et espagnol auront des réunions de travail avec Fassi Fhiri, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et avec des représentants du ministère de l’Intérieur. Ils auront aussi un entretien avec le Premier ministre Driss Jettou.
Le Maroc et l’Espagne s’étaient mis d’accord en octobre sur la convocation d’une "conférence euro-africaine" qui regrouperait tous les pays concernés par l’immigration.
La crise de l’immigration clandestine qui a éclaté fin août autour des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, dans le nord du Maroc, avait poussé Madrid à réclamer une plus grande implication de l’Union européenne dans le traitement du problème.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *