Deux patéras interceptées aux canaries avec 54 subsahariens à bord


Les 35 immigrants, tous des hommes, ont été interpellés après que la police locale ait reçu une alerte d’un bateau de pêche qui naviguait près de la zone, a ajouté la même source, précisant que les occupants de l’embarcation, une fois identifiés, seront transférés à un centre de détention des étrangers en situation irrégulière.

D autre part, 19 autres immigrants subsahariens ont été arrêtés, jeudi matin, par les agents de la garde civile, alors qu’ils venaient d’arriver sur les côtes de Tenerife. Leur patéra avait été localisée mercredi vers 17h30 par un bateau de pêche au large des cotes canariennes. Les recherches se sont poursuivies durant toute la nuit par les services de la garde civile pour retrouver la barque.

Après avoir reçu l’assistance humanitaire nécessaire, les candidats à l’immigration, ont été conduits au commissariat de police de Tenerife pour préparation de la procédure de rapatriement à leurs pays d’origine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *