Développement socio-économique : La Fondation Tanger-Med renforce son action sociale

Développement socio-économique : La Fondation Tanger-Med
renforce son action sociale

Située en face du complexe portuaire Tanger-Med, le douar El Haoumma est considéré comme l’une des plus importantes localités rurales de par sa position géographique dans le périmètre d’intervention de la Fondation pour le développement humain. C’est ce qu’ont affirmé les responsables de cette institution lors d’une visite effectuée le dimanche 22 mai par des femmes chefs d’entreprises, à l’occasion de la fête des mères, aux différents projets lancés, depuis 2008, à El Haoumma. D’une population de l’ordre de 1350 personnes, cette localité, qui fait partie de la commune rurale de Ksar Al Majaz, a connu, depuis 2008, le lancement de «différents projets permettant une mise à niveau du douar sur plusieurs axes concernant notamment l’éducation, la formation professionnelle, la santé ainsi que le socioculturel», note-t-on. La délégation des femmes chefs d’entreprises s’est rendue au début de sa visite à l’école El Haoumma. Engagée dans les domaines de l’éducation, la formation et la santé, la Fondation a procédé au transfert de cet établissement scolaire, initialement située sur l’emprise de la route nationale menant au port Tanger Med, en vue de sa mise en place au centre du douar. Située sur une superficie de 2500 m², cette école qui est opérationnelle et compte 223 élèves «est considérée comme la première école construite en étage dans la zone», précise le directeur de la Fondation Tanger Med, Khalid Doukkali. La délégation s’est rendue par la suite au foyer féminin d’El Haoumma, qui est un espace multifonctionnel réservé aux femmes du douar et ceux avoisinants. Ce foyer dispose en particulier des ateliers de couture bien équipés, d’une crèche et d’une cuisine. Les femmes y bénéficient des formations professionnelles ainsi que des séances de sensibilisation autour des différents thèmes notamment sur la santé et l’hygiène. Notons que parmi les projets de développement socio-économique lancés, depuis 2008, à El Haoumma par la Fondation Tanger-Med figure le projet «des écoles du soir», permettant aux jeunes de la zone «de se rattraper sur leur scolarité qu’ils ont interrompue avant la 6ème primaire», précise-t-on. Au niveau du douar El Haoumma, six bénéficiaires de ce projet des écoles du soir sur huit ont réussi la 6ème année et ont pu réintégrer, au cours de la saison 2009-2010, l’enseignement collégial. La Fondation a développé ainsi le concept des collèges de proximité permettant à ces jeunes de bénéficier d’un cycle d’enseignement secondaire en vue de se préparer pour décrocher le certificat de la 9ème année en candidature libre. Créée en mai 2007, la Fondation Tanger-Med vise à renforcer le développement social de la Zone spéciale de développement, constituée essentiellement des communes rurales de la province rurale de Fahs-Anjra.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *