DGSN : Les excès de vitesse en hausse de 407% en une année !

DGSN : Les excès de vitesse en hausse de 407% en une année !

Ils sont passés de 9.304 en octobre 2018 à 47.185 en octobre 2019

157.786 amendes transactionnelles et forfaitaires (ATF) ont été encaissées en octobre 2019 contre 116.822 en octobre 2018, ce qui représente une hausse de 35%.

Les accidents de circulation ne cessent d’augmenter au Maroc à un tel point que la situation est devenue inquiétante. Selon les derniers chiffres communiqués par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les accidents corporels ont augmenté de 5,21% en l’espace d’une année en passant de 6.391 en octobre 2018 à 6.724 en octobre 2019. En revanche, les routes ont été moins meurtrières. La DGSN fait état d’une baisse de 26% du nombre de personnes tuées qui s’est établi à 74 en octobre 2019 (28 piétons, 29 usagers de vélomoteurs et 7 cyclistes) contre 100 en octobre 2018. Ce qui est loin d’être le cas pour les blessés graves et les blessés légers dont les chiffres sont en hausse. En effet, le nombre de blessés graves a augmenté de 6,28% en passant de 350 en octobre 2018 à 372 en octobre 2019. La plus forte hausse a été enregistrée du côté des blessés légers dont le nombre a atteint 8.564 en octobre 2019 contre 7.980 en octobre 2018 (+ 6,81%). S’agissant des infractions au code de la route, les excès de vitesse arrivent en tête.

Ils ont atteint 21,5% en passant de 9.304 en octobre 2018 à 47.185 en octobre 2019, soit une hausse spectaculaire de 407,15%. En second lieu, on retrouve le non-respect du port du casque (8,31%). Viennent ensuite l’usage du téléphone (3,83%), le non-respect du feu rouge (3,7%), le non-port de ceinture de sécurité (3,17%), le non-respect du Stop (2,87%), le non-respect de la priorité à droite (2,02%) et la circulation en sens interdit (1,3%). S’agissant du bilan des activités du mois d’octobre en matière de contrôle et de répression des infractions au code de la route, la DGSN a enregistré 219.422 véhicules verbalisés en octobre 2019 contre 172.159 en octobre 2018, soit une hausse de 30%. Quant aux procès-verbaux établis, 55.337 ont été enregistrés au mois d’octobre 2018 contre 61.636 en octobre 2019, soit une augmentation de 11%. Concernant les amendes transactionnelles et forfaitaires (ATF) encaissées, la DGSN précise que 157.786 ont été encaissées en octobre 2019 contre 116.822 en octobre 2018, ce qui représente une hausse de 35%.

Rappelons que trois types de facteurs sont à l’origine des accidents de la route : l‘infrastructure, le véhicule et l‘humain. D’importants efforts ont été fournis ces dernières années au niveau des infrastructures et des véhicules (airbag,…). Or l‘accident de la route est avant tout un problème de comportement humain. Ce facteur est présent dans 90% des accidents de la route. Les efforts déployés par le ministère de tutelle  pour réduire le nombre  de morts demeurent insuffisants. Nous sommes encore loin des objectifs de la stratégie nationale de sécurité routière qui, rappelons-le, vise à réduire de 25% le nombre de morts dans les accidents de circulation à l’horizon 2021 et de 50% à l’horizon 2026.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *