Diabète : Lancement d’une base électronique de plus de 200 endocrinologues

Diabète : Lancement d’une base électronique de plus de 200 endocrinologues

Elle fournit des informations sur l’adresse physique du cabinet du médecin spécialiste…

La société sociale Africa Diabetes vient de lancer une base électronique gratuite des spécialistes du diabète au Maroc. Celle-ci donne la liste la plus exhaustive des spécialistes, en l’occurrence des endocrinologues.  L’objectif de «Allô diabète» est de  permettre au grand public, aux parents des diabétiques et aux acteurs médicaux et paramédicaux de disposer d’une information actualisée, fiable et précise relative aux médecins spécialistes en endocrinologie et métabolisme, capables de prendre en charge les maladies liées aux hormones et aux glandes, notamment le diabète.

La base «Allo Diabète» consultable à travers la rubrique annuaire du site www.africa-diabetes.com recense plus de 200 endocrinologues du secteur privé à travers le Maroc. Celle-ci fournit des informations sur l’adresse physique du cabinet du médecin spécialiste, son tél, fax et adresse et ville.

Au Maroc, cette maladie chronique concerne plus de 2 millions de personnes. En l’absence d’un dépistage systématique, 50% ignorent être atteints de la maladie. Les complications de cette maladie sont très graves. Faut-il rappeler à ce sujet que  le diabète est la première cause de cécité, d’insuffisance rénale chronique terminale et la première cause des amputations des membres inférieurs.

D’où l’intérêt de se faire dépister avant qu’il ne soit trop tard.

En matière de prise en charge du diabète, il est important de rappeler que le ministère de la santé  assure la disponibilité et la gratuité des médicaments  antidiabétiques (insuline et antidiabétiques oraux).

Au niveau mondial, le diabète tue une personne toutes les six secondes. Le nombre de diabétiques a fortement augmenté ces 35 dernières années. Le nombre d’adultes souffrant de cette maladie chronique est passé de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *