Disparités et potentialités inexploitées

L’industrialisation de la région Chaouia Ouardigha s’est faite jusqu’à présent suivant une localisation spatiale « fort disproportionnée » dans les trois provinces qu’elle compte, en l’occurrence Settat, Khouribga et Benslimane, débouchant sur une concentration relativement très importante de tissus et d’activités industriels au centre et au nord. Selon les conclusions d’une étude, les zones industrielles opérationnelles sont ainsi majoritaires dans la province de Settat alors que dans la province de Benslimane où l’industrialisation est pratiquement en phase de démarrage, l’on remarque une très faible concentration industrielle. C’est le même cas de figure pour la province de Khouribga, où le faible développement industriel souligne la prédominance du secteur minier (les phosphates). L’étude relative au schéma directeur de développement de la région indique que des projets en cours viennent accentuer les disparités spatiales entre les trois provinces. Selon la même source, la région Chaouia-Ouardigha se démarque en ce qui concerne l’investissement industriel des autres espaces régionaux puisqu’elle a drainé quelque 857 millions de dirhams en 1999, dépassant ainsi l’ensemble des régions du Royaume, excepté le Grand Casablanca et le Doukkala-Abda. Le document note, cependant, que l’industrialisation de la région demeure moyenne à faible et sa participation dans l’économie du secteur secondaire du pays est de l’ordre de 3 à 4 % pour la grande majorité des indices analysés (emplois, chiffre d’affaires, valeur ajoutée). Avec 4,37 % du total, la région est ainsi dépassée en nombre d’unités par des régions comme le Tensift (5,o6 %) et l’oriental (4,85 %). Il relève enfin que le décalage entre l’investissement en reprise et les autres performances des branches industrielles de la Chaouiia Ouardigha témoigne de potentialités inexploitées dans le domaine industriel, essentiellement au regard de la déconcentration du Grand Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *