Don chinois d’un appareil «Gamma Knife» à la Fondation Lalla Salma

Don chinois d’un appareil «Gamma Knife» à la Fondation Lalla Salma

La secrétaire générale de la Fondation Lalla Salma de prévention et traitement des cancers, Latifa El Abida, et la secrétaire générale de la Fondation d’amitié chinoise pour la paix et le développement ont signé, mercredi à Pékin, un accord de don d’un appareil «Gamma Knife» utilisé dans les traitements neurochirurgicaux, au profit de la Fondation Lalla Salma de prévention et traitement des cancers.

Développé par la Chine, «Gamma Knife» est l’un des appareils les plus modernes et sophistiqués en matière de traitement des cancers du cerveau. La cérémonie de signature de cet accord de don, le premier du genre de la Fondation d’amitié chinoise pour la paix et le développement, s’est déroulée au siège de l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger, initiatrice du don, en présence des membres de la délégation marocaine accompagnant Mme El Abida, dont le professeur Said Ait Ben Ali et Mouna Khouchani, respectivement chef du service de neurologie au CHU Mohammed VI de Marrakech et chef du service d’oncologie, Mohammed Khalil, président de l’Association maroco-chinoise d’amitié et d’échange, ainsi que des représentants des donateurs, notamment de l’Association chinoise de médecine nucléaire. A cette occasion, Latifa El Abida s’est félicitée de la signature de cet accord de don, qui constitue, a-t-elle dit, une motivation supplémentaire pour la Fondation Lalla Salma de prévention et traitement des cancers pour poursuivre ses efforts afin de réaliser plus de succès dans la lutte contre le cancer.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *