Droits des détenus: Deux journées d’étude à Laâyoune au profit du personnel pénitentiaire

Droits des détenus: Deux journées d’étude à Laâyoune au profit du personnel pénitentiaire

La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Laâyoune-Smara a organisé, le week-end dernier à Laâyoune, deux journées d’étude sur les droits des personnes en situation de détention, au profit du personnel des établissements pénitentiaires et des autorités chargées de la sécurité dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

Ces journées d’étude avaient pour objectif de renforcer les capacités du personnel pénitentiaire et de la sécurité publique au niveau régional en matière des droits de l’Homme en leur permettant de prendre connaissance des droits dévolus aux détenus en vertu des lois nationales et des normes internationales et des principes fondamentaux relatifs au traitement des détenus. Elles ont également visé à renforcer les compétences du personnel chargé de l’application de la loi en adoptant une approche basée sur les droits humains.

Selon un communiqué des organisateurs, ces journées d’étude s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des missions et prérogatives du CNDH et de ses commissions régionales, notamment en matière de protection et de promotion des droits des détenus. Elles viennent aussi en application des recommandations émises par le CNDH dans son rapport thématique intitulé «La crise des prisons, une responsabilité partagée, 100 recommandations pour la protection des droits des détenus».

Ces journées rentrent également dans le cadre du suivi des différentes actions et programmes menés par la commission régionale en partenariat avec l’établissement pénitentiaire et les institutions judiciaires et de sécurité publique. Lesquels programmes ont pour objectifs la protection des droits des personnes en situation de détention et la création de programmes adéquats visant à promouvoir leurs droits et créer un climat de confiance et de partenariat avec les établissements chargés de l’application de la loi.       

Ces journées qui ont réuni les différents acteurs concernés par la question des conditions et des droits des détenus ont connu la présentation du plan d’action de la commission concernant la situation des droits de l’Homme dans les prisons de la région dont notamment des visites des lieux de privation de liberté, le suivi des conditions et des détenus, et la réalisation de rapports sur les visites et leur soumission aux autorités compétentes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *