Du haschich dans la prison de Safi

Grâce à un heureux concours de circonstances, le nouveau directeur de la Prison de Safi, M. El Aoud, vient de percer à jour un important trafic de drogue qui vraisemblablement s’y déroulait depuis fort longtemps.
Ainsi, le jeudi 26 septembre et lors d’une banale vérification du contenu d’un sac en plastique noir d’un gardien, pas moins de deux kilogrammes du haschich ont été saisis. Certes, la simplicité criarde du procédé d’introduction de la drogue au sein de la prison dénote manifestement un sentiment de sécurité, voire une impunité assurée.
D’après des sources dignes de foi, l’enquête menée par la police judiciaire de Safi a mis en cause, entre autres, des gardiens qui seraient impliqués dans cette sale affaire. Les deux kilogrammes de drogue saisis constituaient effectivement une « marchandise » destinée à un détenu qui purge actuellement sa peine . . . pour trafic de drogue. Suite aux investigations diligentées par la brigade des stupéfiants de Safi, le nouveau directeur de la prison est le déclencheur d’une vaste et fructueuse opération. Il a été procédé à l’arrestation, en sus de deux parentes complices du trafiquant du pénitencier, de trois autres trafiquants notoires de la place, pris en flagrant délit, suite à d’ingénieux coups de filet montés par les éléments de la police judiciaire de la ville. Il s’agit d’un ancien sous-officier des Forces armées royales appréhendé avec une certaine quantité de haschich et une faramineuse somme d’argent résultant, sans doute, d’une récente transaction.
Le surnommé « Jaguar » est un trafiquant de drogue très réputé dans le quartier périphérique de Sidi Abdelkrim, sis dans la Commune Asfi-Biada. Le dénommé Abdelhak. F, lui, est connu par son extrême violence ainsi que par sa vigilance maniaque. Les prévenus ont été déférés devant le tribunal de première Instance de Safi dès le lundi 7 octobre 2002.

• Saïd Laqabi
Correspondance régionale

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *