Éclairage : convention CUC-Lydec

Dans le but d’améliorer à court terme la qualité du service de l’éclairage public des voies communautaires placées sous sa responsabilité, avant la mise en place de la future organisation de la ville, la Communauté Urbaine de Casablanca (CUC) a décidé de se rapprocher de la Lydec qui a mis à sa disposition son expertise, ses moyens et les compétences complémentaires nécessaires. A cet effet, Saâd El Abbassi, président de la CUC, et Alain Perret, directeur général adjoint de la Lydec, ont signé une convention d’assistance technique pour l’éclairage public de Casablanca en présence de M’hamed Dryef, Wali du Grand Casablanca, et Amal Benboubker, secrétaire général de la Wilaya du Grand Casablanca. D’une durée de six mois, la convention prévoit de confier à la Lydec une assistance technique opérationnelle afin d’améliorer rapidement et sensiblement la qualité et le fonctionnement de l’éclairage public des voies communautaires de Casablanca. Cette assistance technique portera notamment sur les activités d’exploitation et de maintenance courante et s’inscrit dans la perspective d’une externalisation ou d’une gestion déléguée de l’éclairage public de la ville. Dans ce cadre, la Lydec mobilisera les ressources humaines nécessaires pour effectuer cette mission d’assistance technique et s’appliquera à : – organiser et optimiser le fonctionnement des équipes ; – mettre en oeuvre des actions de formation et de perfectionnement ; – initier l’élaboration d’une base de données relative au réseau d’éclairage public. Un comité de pilotage tripartite composé d’un représentant de la CUC, d’un représentant de la Wilaya et d’un représentant de la Lydec sera chargé de valider le plan d’actions et de suivre sa réalisation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *