Écroué pour viols

Cet homme, qui enseignait les sciences physiques dans un collège privé, est accusé d’avoir profité de sa fonction pour abuser d’au moins sept filles et d’un garçon, âgés entre 14 et 16 ans, de 1992 à 2002, avec la complicité passive de son épouse.
Celle-ci a été mise en examen pour non dénonciation de crime et placée sous contrôle judiciaire.
Des cassettes vidéo ont été saisies lors d’une perquisition, mais elles ne contiendraient pas d’images de victimes. L’enseignant, suspendu de ses fonctions depuis juin, avait déjà fait l’objet d’une procédure pour viol en 1992 qui fut requalifiée en attentat à la pudeur, puis classée sans suite. Une partie des faits reprochés au couple est prescrite, selon Me Pascal Cobert, leur avocat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *