Édito : Un segment en pleine croissance

Jadis une catégorie de niche, le segment des monospaces est devenu aujourd’hui un vrai «marché dans le marché» automobile marocain. Des véhicules distinctifs et distingués, ayant leur clientèle, leur classement et leurs arguments. Du coup et même s’ils ne représentent qu’une petite part sur l’ensemble des ventes de voitures neuves de tourisme, les monospaces sont désormais très appréciés par les Marocains. Une donne qui découle de plusieurs facteurs. D’abord, parce que le marché automobile explose dans sa globalité. Ensuite, du fait des besoins croissants des automobilistes quant à vouloir plus d’espace et de places à bord, en plus d’un grand coffre. Mais surtout, la multiplicité de l’offre relayée par une communication très remarquée a fait que les monospaces se présentent plus que jamais comme une alternative sympathique pour se déplacer en famille, comme en petite troupe de copains.  Car, si beaucoup le plébiscitent pour transporter une famille nombreuse, d’autres l’achètent simplement pour le luxe de rouler différent (conduite surélevée et habitacle spacieux), quand une catégorie de femmes optent pour le monospace (à 7 places notamment) comme véhicule idéal –et surtout adéquat– pour faire du «ramassage scolaire». Ce dernier phénomène est plus que jamais présent dans notre société et en particulier dans une grande métropole comme Casablanca. Dans ce «Spécial Monospaces», ALM a voulu une approche, certes empirique, mais on ne peut objective par rapport à ce segment. On ne pouvait ainsi débuter ce dossier sans dresser un tableau sur les performances commerciales de cette catégorie de véhicules et en particulier les 10 modèles qui y sont les plus diffusés.  Ensuite, et parce que ce segment est désormais dominé par le Carens de Kia, une interview avec l’un des responsables de Kia Motors Maroc s’imposait logiquement. Idem pour le zoom que l’on fait sur la gamme de monospaces Citroën, la plus large offre en la matière, au Maroc comme en Europe. Il a été également intéressant de se pencher sur le sous-segment naissant qu’est celui des minispaces. Et parce qu’il en y a de toutes les tailles, de tous les styles et pour toutes les budgets, une sélection des principaux monospaces et breakospaces disponibles au Maroc devrait aider les lecteurs comme les acheteurs à y voir un peu plus clair. Enfin, pour rendre à César ce qui lui appartient, un joli clin d’œil passéiste envers Renault n’était pas de trop, lorsqu’on sait que le constructeur au losange a été à deux reprises le pionnier en matière de monospace et de monospace compact. Bonne lecture…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *