septembre 25, 2018

 

Education à l’environnement : 1.187 établissements scolaires mobilisés

Education à l’environnement : 1.187 établissements scolaires mobilisés

Ce sont 1.187 établissements scolaires qui ont été mobilisés dans la région de Rabat-Salé-Kénitra au titre de la saison 2017-2018 dans le cadre du plan d’action régional en éducation à l’environnement.

Ce chiffre, précisé mercredi à Rabat lors du cycle d’ateliers pour la présentation du programme «Jeunes reporters pour l’environnement pour les collèges et lycées», équivaut à celui des clubs environnementaux et des cadres pédagogiques. Ces statistiques constituent également un enjeu de ce plan d’action régional. L’objectif étant, selon la chargée du programme d’éducation environnementale à la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, Kenza Khallafi, de «consolider les capacités des acteurs dans ce programme». La nouveauté de ce programme consiste, selon ses dires, en l’adoption du réseautage et l’intégration des 17 objectifs du millénaire pour le développement dans le concours national consacré aux jeunes reporters pour l’environnement. A propos du cycle d’ateliers, elle indique que celui-ci se veut également d’échanger les expériences autour du reportage médiatique.

A son tour, le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Aderdour, abonde dans le même sens. Il ajoute que cet atelier est destiné à appuyer «la création d’une génération maîtrisant la prise de photos ayant trait à l’environnement». Selon ses dires, cette rencontre se veut, de plus, de renforcer les clubs environnementaux en se conformant au thème de l’eau choisi pour cette année. Il évoque également la mobilisation d’allocations principales par le ministère de tutelle au titre de l’année 2018 afin d’appuyer les activités de proximité dont celles environnementales dans les établissements scolaires.

Cela étant, l’ensemble des collèges et lycées qualifiants publics et privés est invité à participer audit concours national. Entre-temps, l’organisation des ateliers se poursuivra de par le Royaume pour informer sur cette compétition. Le dernier délai pour envoyer les reportages étant le 1er mars 2018. Quant à l’annonce des résultats, elle aura lieu le 1er avril avant de soumettre ces candidatures à une compétition internationale.   

Rencontrée lors de l’événement, la jeune élève, Chaimae Toumi, du lycée Hassan II à Sala El Jadida, indique avoir remporté le prix consacré au reportage médiatique organisé au niveau régional. Son article, conçu avec une équipe d’élèves, est dédié aux fours traditionnels de poterie à El Oulja quant au respect des critères environnementaux tout en abordant une approche touristique. Un sujet assez intéressant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *