Education nationale : Belmokhtar accepte 417 mutations pour des raisons de santé

Education nationale : Belmokhtar accepte 417 mutations pour des raisons de santé

Ils seront 417 enseignants de plus à être mutés lors de la rentrée prochaine. Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle a annoncé mardi dans un communiqué que ces demandes de mutation pour des raisons de santé ont reçu un avis favorable.

Entre le 6 et le 24 avril 2015, 2.042 dossiers de fonctionnaires ont été soumis à l’examen par des commissions sanitaires du ministère de la santé qui ont statué sur les demandes en présence des personnes concernées selon le département de Belmokhtar. 

Parmi les 417 personnes ayant reçu un avis favorable, 280 sont atteintes de maladies susceptibles de bénéficier de congés de maladie de moyenne ou longue durée. Selon le ministère de l’éducation nationale, ces personnes doivent présenter les documents médicaux nécessaires pour bénéficier de ces congés conformément aux procédures en vigueur.

Le ministère a cependant reçu un total de 182 recours formulés, sur deux étapes, contre les résultats du traitement des demandes de mutation pour des raisons de santé. Une correspondance a par la suite été adressée au ministère de la santé à ce sujet pour statuer sur ces recours.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *