Elaboration de l’échantillon et déroulement de l’enquête

Le tirage d’un échantillon représentatif, pour toute enquête statistique, est fait selon la méthode de sondage aléatoire à partir d’une liste exhaustive (base de sondage) des unités constituant l’univers, objet de l’enquête.
Pour cette enquête, la fille domestique, âgée de moins de dix-huit ans, constitue l’unité statistique. La méthode de sondage adoptée est celle de sondage empirique par quotas. Elle est fréquemment choisie dans les enquêtes socio-économiques et permet la désignation d’un échantillon, ayant même structure que celle de la population mère, par rapport à une, ou plusieurs variables de contrôle. La taille de cet échantillon a été fixée à 529 filles domestiques.
L’enquête s’est déroulée du 19 mars au 15 juin 2001, sur la base des interviews directes auprès des chefs du ménage-employeur, ou de l’épouse, et des filles domestiques.
Les objectifs de cette enquête s’articulent autour de plusieurs axes. Il s’agit de l’estimation des effectifs, les données socio-économiques sur les jeunes domestiques, notamment l’âge, le lieu de naissance, le niveau d’instruction, données sur les parents, les motifs de travail, l’origine de la prise de décision pour être domestique, les données socio-économiques sur les ménages employeurs, à savoir l’âge des chefs de ménages, niveau d’instruction, type d’occupation du chef de ménage, type d’habitat, etc, les conditions de travail des domestiques, description du travail quotidien, salaire, avantages, traitement des jeunes filles domestiques et enfin les aspirations de ces jeunes filles domestiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *