Elections : les partis se disculpent

Lors d’une émission diffusée dimanche soir par la deuxième chaîne de télévision nationale 2M, des universitaires, des représentants de partis politiques et de la société civile ont indiqué que tout le monde est appelé à œuvrer pour la sensibilisation du citoyen à la chose politique.
A cette occasion, Ahmed Kadiri (parti de l’Istiqlal) a appelé à l’amélioration de la pratique politique, insistant sur la participation de toutes les composantes de la société et sur les actions à entreprendre aussi bien par l’Etat, les partis politiques que la société civile et les médias. Il a aussi souligné que le choix démocratique au Maroc est irréversible. Le parti de l’Istiqlal «ne considère pas ces échéances comme une fin en soit mais plutôt un moyen pour réaliser la volonté populaire dans le choix d’une élite pour gérer la chose publique, œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des citoyens et réaliser le développement et la justice sociale ainsi que garantir la bonne application de la Constitution», a dit M. Kadiri. Mohamed Jouhari (Mouvement populaire), qui a mis en exergue l’importance de la loi sur les partis, a estimé que toute formation politique, qui serait au courant de pratiques portant atteinte à l’action politique, de la part de certains de ses élus ou représentants, et qui ne prend aucune mesure à leur encontre, ""devient impliquée dans cette pratique contraire à la loi( )".
Pour Hassan Abiaba (Union constitutionnelle), maîtriser le champ politique marocain et réinstaller la confiance envers les institutions nécessitent la consolidation des efforts du gouvernement, de l’électeur, de l’élu et des partis politiques. Il a considéré que les résultats des élections pour le renouvellement du tiers des membres de la Chambre des conseillers "ne représentent aucun avantage pour aucun Parti" du fait de la transhumance d’un parti vers un autre. Par conséquent, a-t-il dit, il s’agit beaucoup plus "de résultats de personnes et non pas de partis", estimant que ces résultats ne constituent pas un indicateur pour 2007.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *