Enquête : Les fumeurs consomment en moyenne 13,2 cigarettes par jour

Enquête : Les fumeurs consomment  en moyenne 13,2 cigarettes par jour

Ils déboursent 32,40 DH pour l’achat d’un paquet

Le ministère de la santé vient de publier les résultats d’une nouvelle enquête épidémiologique de prévalence des facteurs de risque des maladies non transmissibles. Cette enquête qui a été réalisée en collaboration avec l’OMS a pour objectif de déterminer les facteurs de risque communs de ces maladies chez les sujets de 18 ans et plus. A noter que la dernière étude remonte à l’année 2000. L’enquête a concerné un échantillon représentatif de la population marocaine de 6.100 personnes. Elle s’est déroulée du 1er février 2017 au 31 mars 2018. Cette enquête qui s’est intéressée entre autres au comportement tabagique a permis de révéler que la prévalence de l’utilisation actuelle de toutes formes confondues de tabac était de 13,4%.

Elle est plus faible chez les femmes (0,4%) que chez les hommes (26,9%). Les prévalences les plus élevées concernaient les tranches d’âge de 30-44 et 45-59 ans, avec respectivement 15,4 et 15,2%. Concernant le tabac fumé (à savoir l‘utilisation des cigarettes, du cigare, de la chicha…,), la prévalence de l’utilisation actuelle était de 11,7%). Elle est très faible chez les femmes (0,3%) que chez les hommes (23,4%). Sur l’ensemble des répondants, 80,2% étaient non-fumeurs. La fréquence la plus faible des non-fumeurs a été enregistrée dans la tranche d’âge 45-59 ans avec 73%. En revanche, les tranches d’âge 30-44 et 45-59 ans ont connu les prévalences les plus élevées de fumeurs quotidiens avec respectivement 13 et 12,3%. Par ailleurs, l’étude de la proportion des fumeurs quotidiens parmi les fumeurs actuels a montré que cette proportion variait de 80,6 à 100%.

La plupart des fumeurs actuels du tabac fumé étaient des fumeurs quotidiens. L’âge moyen de début de consommation de tabac était de 19 ans (18,9 ans pour les hommes contre 23,4 ans pour les femmes). L’enquête précise que le nombre moyen total de cigarettes utilisées par les fumeurs quotidiens était de 13,2 cigarettes par jour. Par contre, la quantité moyenne de tabac utilisée chez les femmes qui fument quotidiennement n’a pas été rapportée en raison de la faible prévalence du tabagisme chez le sexe féminin. A noter que les cigarettes roulées ne dépassent pas le 1,8 cigarette par jour.

Plus de 64% ont essayé d’arrêter de fumer 

L’enquête signale également qu’en moyenne les fumeurs actuels payent 32,40 DH pour l’achat d’un paquet de 20 cigarettes. Les fumeurs âgés entre 60 à 69 ans dépensent plus pour l’achat d’un paquet (20 cigarettes), à savoir 37,8 DH. Sur l’ensemble des fumeurs actuels, l’étude des tentatives d’arrêt de fumer a montré que 64,1% ont essayé d’arrêter de fumer auparavant. Ce pourcentage est de 2/3 pour les fumeurs âgés entre 18 et 59 ans. Il passe à la moitié pour les personnes âgées de 60 ans et plus. Notons que parmi les fumeurs actuels, 38,3% ont été avertis durant les 12 derniers mois par un médecin afin d’arrêter de fumer.   L’exposition à la fumée secondaire a été examinée à travers cette enquête à l’intérieur des maisons et sur le lieu de travail. On y apprend que 16,5% ont été victimes de fumée secondaire à l’intérieur des maisons. Cette prévalence est plus importante chez les hommes (19,2%) que les femmes (13,8%). Pour ce qui est du lieu de travail, le quart de la population ciblée par l’enquête souffre de fumée secondaire. Cette prévalence est plus importante chez les hommes (35,6%) que les femmes (12,3% ). S’agissant de la cigarette électronique, l’enquête a démontré que la prévalence était très faible et ne dépasse pas 1%. 

Plus de 89% sont en faveur de l’augmentation des taxes sur les produits tabagiques

Les résultats de l’enquête ont démontré que la majorité des personnes est en faveur des différentes mesures visant à réduire la consommation du tabac et ses effets néfastes sur le consommateur et son entourage. Ainsi, 89,7% sont en faveur de l’augmentation des taxes sur les produits tabagiques. Aussi 97,3% sont en faveur de l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Signalons également que 95,9% de la population cible est en faveur de l’utilisation des images illustratrices des méfaits du tabagisme sur la santé sur les produits tabagiques. Il est aussi important de préciser que les trois quarts des fumeurs ont confirmé avoir déjà remarqué la présence de mise en garde de santé sur les paquets de cigarettes. Aussi 71,5% des fumeurs ont confirmé que la présence de ces mises en garde leur a fait penser à arrêter de fumer. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *