Enseignement : La loi-cadre approuvée par la Chambre des représentants

Enseignement : La loi-cadre approuvée par la Chambre des représentants

Le texte a été adopté à la majorité avec 241 voix favorables, 4 contre et 21 abstentions

Un nouveau pas vient d’être franchi. La Chambre des représentants a adopté, lundi soir, le projet de loi-cadre n°51.17 relative au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique. Ce texte a été adopté à la majorité avec 241 voix favorables alors que quatre membres de la Chambre ont voté contre (2 députés du PJD et 2 députés de la Fédération de la gauche démocratique (FGD) et 21 autres députés du parti de l’Istiqlal  se sont abstenus.

La question des langues demeure toujours le point de discorde entre les partis politiques, à savoir l’article 2 relatif à la détermination du concept de l’alternance linguistique ainsi que l’article 31 au sujet de certaines matières, notamment les matières scientifiques et techniques par une ou plusieurs langues étrangères. Dans le cadre du vote du lundi, l’article 2 a recueilli 144 voix favorables, 2 contre (PJD) et 116 abstentions (PJD et PI).

Pour rappel, le projet de loi-cadre n°51.17 relatif au système de l’éducation avait été adopté il y a encore quelques jours en commission parlementaire.   Le projet de loi-cadre avait ainsi été adopté le mardi 16 juillet avec 25 voix pour, 2 contre (PJD) et 3 abstentions (Istiqlal). Le vote de ce projet de loi avait  été plusieurs fois reporté en raison des divergences des partis politiques sur les deux articles litigieux ainsi que sur l’article instaurant les frais de scolarité pour les familles qui en ont les moyens. Cette situation a eu pour conséquence de bloquer l’adoption du texte qui accuse déjà beaucoup de retard en dépit de son caractère stratégique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *