Enseignement : Le Maroc adopte la plate-forme «Madrasa»

Enseignement : Le Maroc adopte la plate-forme «Madrasa»

La plate-forme est la première du genre à l’échelle du monde arabe avec plus de 5.000 cours en vidéo dispensés gratuitement.

La plate-forme électronique arabe Madrasa «qui offre des cours en ligne gratuits aux élèves de différents cycles permettra de redynamiser et de redonner aux sciences techniques la place qu’elles méritent». Une précision faite par Said Amzazi, ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en marge d’une entrevue avec une délégation émiratie. Le ministère de l’éducation nationale a, en effet, décidé d’adopter la plateforme  «Madrasa» développée par la Fondation Mohammed Bin Rashid Al Maktoum dans l’objectif d’offrir l’opportunité aux élèves marocains, dès le cycle primaire et jusqu’au lycée, de s’ouvrir davantage sur les sciences, notamment les branches techniques.

«Madrasa» profitera également à l’expertise marocaine en matière de formation professionnelle à travers la contribution des enseignants marocains à l’enrichissement de son contenu. La plate-forme est la première du genre à l’échelle du monde arabe avec plus de 5.000 cours en vidéo dispensés gratuitement en matière de sciences générales, de mathématiques, de biologie et de sciences physiques. Lancée en octobre 2018, la plate-forme compte déjà 10 millions d’abonnés et se fixe comme objectif de pouvoir bénéficier à 50 millions étudiants dans le monde arabe.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *