Entre deux emplois, mon coeur balance

Entre deux emplois, mon coeur balance

Ce poste d’ingénieur dans cette start-up en vogue, vous l’avez à coup sûr. Il vous suffit de décrocher votre téléphone et de donner votre accord. Le problème : vous attendez une proposition d’une autre société, de renommée internationale cette fois-ci. Une proposition que vous estimez beaucoup plus conforme à votre expérience et à vos aspirations. Mais à la différence de la première entreprise, rien n’est sûr. Que faire ?
Sachez d’abord qu’une proposition d’emploi est une fonction dans une entreprise ou dans un secteur. Sur cette base, chacune des propositions est à évaluer, en s’efforçant de hiérarchiser les critères objectifs (tremplin, salaire…) et subjectifs (cadre de travail, ambiance…).
Il faut donc peser le pour et le contre, bien sûr, mais encore. Si l’une des offres ne vous convient pas entièrement, vous ne devez pas hésiter à la refuser. Par contre, si vous n’arrivez pas à faire un choix, vous pouvez demander un délai de réflexion à la première société en disant que vous avez plusieurs offres et que vous souhaitez réfléchir. Dans le même temps, vous contactez la seconde en expliquant que vous avez déjà une offre ferme, mais que vous attendez sa réponse avant de vous prononcer. Cette dernière comprendra aisément que vous avez un choix à faire et qu’elle ne doit pas traîner, car elle est souvent elle-même dans cette dynamique-là. En revanche, il ne faut pas faire l’erreur de dire à la première société que vous attendez une proposition plus intéressante. De même, ne prenez pas plus de deux ou trois jours pour réfléchir.
La règle d’or est de confronter les offres. En effet, il ne faut surtout pas choisir sur un simple coup de tête. Pour trancher, il faut donc confronter et hiérarchiser chaque offre par rapport à des critères autant subjectifs que rationnels. Par exemple : quel est le poste qui se rapproche le plus de mes objectifs professionnels ? Lequel est le plus formateur ? Celui qui me permettra d’évoluer ? Quelle entreprise me propose le meilleur cadre de travail ? Avec quel patron ai-je le plus envie de travailler ?…
Il faut par ailleurs se référer à son propre projet professionnel. Prenez votre décision au regard de vos objectifs. Et si ceux-ci sont encore un peu flous, choisissez l’offre qui ne risque pas trop de vous spécialiser.
Il faut également prendre soin de décider seul au final. Vous pouvez demander à un ami ou à un parent de vous aider à réfléchir, mais sachez que c’est vous l’arbitre. La décision finale vous appartient entièrement. D’où l’importance de bien avoir préparer et conduit votre entretien d’embauche pour récolter suffisamment d’informations utiles à votre choix.
Dans un cas comme dans l’autre, n’oubliez pas que dans un secteur professionnel, tout le monde se connaît. Il ne faut donc pas avoir d’attitude qui pourrait vous nuire un jour ou l’autre. Restez donc courtois. Vous avez opté pour le poste qui vous semblait le plus adapté à vos désirs et le plus formateur ? Téléphonez ou envoyez un mot pour confirmer votre décision. Prévenez aussi l’autre société que vous ne donnez pas suite à sa proposition, sans pour autant vous étendre sur les raisons qui vous ont amené à la refuser. Par contre, rien ne vous empêche de lui indiquer vos coordonnées professionnelles. Elle saura ainsi où vous trouver, plus tard, si nécessaire…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *