Entrepreneuriat social: Une seconde promo chez Espace Bidaya

Entrepreneuriat social: Une seconde promo chez Espace Bidaya

Espace Bidaya, 1er incubateur Social Green Tech nord-africain du Comptoir de l’Innovation à Casablanca, vient d’accueillir hier sa 2ème promotion de start-up green et sociales. Soutenu par la fondation Drosos, l’incubateur vise les entreprises en amorçage, innovantes et à fort impact social et/ou environnemental portées par de jeunes entrepreneurs. A l’issue de l’appel à candidature lancé le 8 mars dernier, une quarantaine de candidatures a été générée.

Ils ont été 7 a être recensés pour cette seconde promotion de porteurs de projets. Les activités diffèrent mais elles ont toutes comme dénominateur commun la préservation de l’environnement et l’amélioration des conditions des personnes vulnérables financièrement. Explications.
Espace Bidaya, 1er incubateur Social Green Tech nord africain du Comptoir de l’Innovation à Casablanca, vient d’accueillir hier sa 2ème promotion de start-up green et sociales. Soutenu par la fondation Drosos, l’incubateur vise les entreprises en amorçage, innovantes et à fort impact social et/ou environnemental portées par de jeunes entrepreneurs. A l’issue de l’appel à candidature lancé le 8 mars dernier, une quarantaine de candidatures a été générée. Réuni le 28 avril dernier, le comité de sélection a réuni un jury composé d’une dizaine d’acteurs majeurs de l’écosystème entrepreneurial marocain tels que le ministère de l’Industrie, la CDG, Inwi, OCP Entrepreneurship Network, le British Council, Afineety, Endeavor, EFE, ou encore Attijariwafa bank. Il en a résulté la sélection de 7 projets de start up à savoir Cleanzy, Jobi.ma, Ktaby, Maroc Plastic Recycling, Onzurna, Tadamoune et Visio Tech.
Le programme permet d’assurer un accompagnement stratégique pendant un an pour les porteurs de projets. Pour rappel, le 1er incubateur repose sur l’expertise et le réseau international du Comptoir de l’Innovation. Des formations thématiques, du mentoring et un espace de co working en plein centre-ville seront aussi prévus. La sensibilisation du grand public fait partie des prérogatives de l’incubateur de telle sorte à développer l’entrepreneuriat social au Maroc.
Concernant la présentation des projets, Cleanzy représentera la première franchise marocaine de pressings écologiques haut de gamme au Maroc. Le projet entend redéfinir le pressing traditionnel en utilisant une technologie éco-responsable intégrant des critères environnementaux et de santé.
Le second projet baptisé Jobi.ma vise à répondre à la problématique du chômage des jeunes au Maroc. Le projet repose sur des algorithmes de matching basé sur le Big Data et le Machine Learning de telle sorte à faciliter les candidatures et les recrutements.
Le troisième projet qui porte le nom de «Ktaby» représente un projet pour faciliter l’accès équitable à la lecture. Ce nouveau concept repose sur un processus novateur de collecte et de repartage de livres. Une plate-forme web des «Ktaby Box» situés dans des lieux publics seront prévus. Et dans le recyclage de sachets en plastique, Maroc Plastic Recycling est un projet qui compte introduire une nouvelle manière de traiter les déchets plastiques pour préserver l’écosystème.

Le sort des chiffonniers devrait être réglé de cette manière. Dans un tout autre registre, la ligne de vêtements Onzurna compte proposer une ligne de vêtements et d’accessoires éthique réalisée par une coopérative de femmes et destinée aux femmes avec des tissus innovants, biomimétiques et éco-responsables. Et tout spécialement dans la commune de Mediouna, le projet Tadamoune permettra de contribuer à la réduction des inégalités dans l’accès à l’éducation en préscolaire et en périscolaire. Une formation d’éducatrices professionnelles est également prévue.

L’innovation portée par le projet Visiotech s’appelle Braille Box. Cet objet connecté et fabriqué au Maroc, pour l’apprentissage autonome de la méthode Braille pour les personnes non-voyantes devrait permettre d’offrir des formations en informatique adaptées et à prix abordable pour accompagner leur intégration sociale et économique.

Pour rappel, le Comptoir de l’Innovation représente le premier réseau mondial de start-up green et sociales. Son réseau est représenté dans 10 pays à travers les 4 continents. «A travers leur capacité d’innovation, leur énergie et leur engagement, les entrepreneurs   d’Espace Bidaya prouvent chaque jour le dynamisme de l’écosystème entrepreneurial marocain», affirme à l’occasion Nicolas Hazard, président du Comptoir de l’Innovation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *