Environnement : Lancement de la campagne «Maroc sans sacs plastiques»

Environnement : Lancement de la campagne «Maroc sans sacs plastiques»

L’association «Mawarid» avec le soutien de la Société Générale a procédé, mardi 9 octobre à Casablanca, au lancement de la campagne «Maroc sans sacs plastiques». Après le succès de l’opération «Marrakech sans sacs en plastique»,  réalisée en 2010, l’association  a voulu élargir son champ d’action en organisant une campagne de sensibilisation à l’échelle nationale. Cette initiative est destinée à sensibiliser le grand public  au danger que représentent les sacs plastiques non biodégradables sur l’environnement et à  promouvoir, auprès des commerçants et consommateurs, des solutions alternatives durables et solidaires. Plusieurs actions figurent  dans le cadre de cette opération : une campagne TV sur les chaînes nationales, une tournée d’information et de sensibilisation dans les écoles, une tournée de sensibilisation et de distribution de sacs écologiques  dans les marchés municipaux et les souks. Des ateliers de formation seront organisés au profit des marchands à Marrakech, Agadir et Casablanca avec distribution de plus de 1.000 éco-sacs issus du commerce équitable. Une conférence-débat autour du thème «Des solutions alternatives pour l’éradication des sacs plastiques» sera  également organisée. A travers cette campagne nationale, Mawarid vise ainsi à développer un comportement éco-citoyen avec une moindre utilisation des sachets plastiques et le recyclage des déchets plastiques.
L’action de Mawarid est en cohérence avec les nouvelles lois visant à bannir, définitivement, les sacs plastiques, dont le projet de loi-cadre portant sur une charte de l’environnement et du développement durable. Depuis sa création en octobre 2009, l’association œuvre pour les grandes causes liées à l’environnement et l’énergie. Mawarid espère ancrer les valeurs environnementales dans l’esprit des citoyens et créer un mouvement écologique marocain en phase avec l’actualité mondiale.  
Rappelons que d’après l’étude du fabricant des sacs plastiques  Greenberry, le sac plastique consomme 18% de moins d’énergie ou encore moins de 3% de la quantité d’eau utilisée pour fabriquer un sac en papier. Le sac plastique génère également, selon la même source, 80% de moins de déchets. Même avantage pour la phase de recyclage. Pour recycler 0,5 kg, le plastique nécessite 91% moins d’énergie que le papier, à un poids comparable. Cela dit, son impact est néfaste sur l’environnement et en fait une matière à bannir.  Au Maroc,  26 milliards de sacs plastiques, soit 900 sacs par habitant, sont consommés par an. Avec de telles statistiques, le Royaume est classé deuxième plus gros consommateur au monde après les Etats-Unis avec 380 milliards de sachets par an.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *