Environnement : L’heure est à l’action

SAR la princesse Lalla Hasnaa, présidente de la fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a présidé une réunion au siège de la fondation, en présence de M. Mohamed El Yazghi, ministre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de l’environnement et des membres du comité de soutien de l’action de la princesse.
Au menu de cette réunion, les points relatifs au bilan d’activité 2001 et à l’audit des comptes ainsi que le programme d’action prévu par la princesse, durant l’année 2002, qui comprend plusieurs axes : La poursuite de la campagne plages propres en capitalisant l’expérience des années précédentes pour aboutir à la pérennisation de ces actions par une contractualisation entre les communes et les sponsors dans le cadre de critères définis sur la base d’un projet de label « pavillon bleu » à instaurer au Maroc.
L’éducation environnementale à promouvoir avec le MEN: dans ce cadre, la fondation apportera son soutien à l’action du ministère en fournissant des kits pédagogiques d’éducation environnementale à l’ensemble des écoles primaires du royaume, ainsi que son soutien aux clubs d’environnement existants dans les écoles primaires (150 actuellement), avec l’objectif d’accompagner le MEN afin de les généraliser à l’ensemble des écoles primaires du royaume.
Soutien aux éco-quartiers: afin de contribuer à l’amélioration du cadre de vie, d’hygiène et de propreté dans les quartiers populaires et faire asseoir le civisme en matière de comportement environnemental, la fondation soutiendra les efforts des associations de quartiers en partenariat avec les autorités et les collectivités locales.
Concernant les nuisances, une action particulière sera menée par la Fondation en étroite collaboration avec les départements ministériels et les organismes publics et privés en vue de réduire la pollution de l’air générée notamment par les gaz d’échappement des véhicules automobiles.
La Fondation continuera, bien entendu, à soutenir les actions relatives à la réhabilitation des jardins existants (jardin exotique de bouknadel, parc de la ligue arabe à Casablanca, jardins de la Mamounia à Marrakech, parc de Mohammédia, jardins de jnan sbil de Fès, station thermale de sidi Harazem…) et favoriser la création de nouveaux espaces verts et jardins dans les quartiers populaires à forte densité d’habitat.
Parallèlement aux activités de la Fondation Mohammed VI, la réunion préparatoire de la première conférence islamique des ministres de l’environnement aura lieu, les 29 et 30 janvier au siège de l’ISESCO.
Cette réunion sera consacrée à l’examen d’une étude réalisée par l’ISESCO sur les thèmes « environnement, santé et développement durable dans les pays islamiques » et « projet de déclaration islamique sur le développement durable ».
Prendront part à cette réunion, M.Najib Zerouali, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche scientifique, Son Altesse le prince Torki Ben Nasser Ben Abdulaziz, président général du service de météorologie et de la protection de l’environnement d’Arabie saoudite, M.Mohamed El Yazghi, ministre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de l’environnement, DR Abdulaziz Ottoman Altwaijiri, directeur général de l’ISESCO, le représentant de la ligue arabe et des représentants des organisations internationales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *