Environnement: Lydec réaffirme son engagement écolo

Environnement: Lydec réaffirme son engagement écolo

Quelques mois avant la COP22 prévue à Marrakech, la protection et la préservation de l’environnement et la lutte contre le changement climatique figurent parmi les priorités majeures de la Lydec.

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, la Lyonnaise des eaux réaffirme ses engagements de gestion durable de l’eau, par une veille permanente d’accès à une meilleure qualité d’eau potable et une préservation de la ressource en eau dans le cadre d’un Plan tracé d’actions développement durable 2020 (PADD 2020). En effet, du 19 au 30 mars courant, la Lydec déploie un programme d’envergure de rencontres d’information, d’ateliers de sensibilisation et de visites d’ouvrages. La finalité est de permettre un développement de dialogue responsable avec ses différentes parties prenantes, une sensibilisation aux enjeux et défis environnementaux de la gestion durable de la ressource ainsi qu’aux impacts humain et économique de l’accès aux services essentiels d’eau et d’assainissement liquide.

De ce fait,  le vice-président   délégué de la Fondation Lydec, Abdellah Talib, affirme que «la gestion durable de la ressource et sa préservation sont une priorité pour notre entreprise. A travers la Journée mondiale de l’eau et le programme que nous déployons à cette occasion, nous voulons valoriser la contribution concrète de nos collaborateurs et de nos métiers au développement durable du Grand Casablanca». Et d’ajouter : «Innover pour améliorer en permanence nos performances et faire de l’eau une ressource durable à travers nos métiers, tels sont les engagements de Lydec et de ses 3.600 collaborateurs». La Lyonnaise des eaux sensibilise  la société civile et les jeunes à travers  l’organisation d’une journée de découverte des métiers de l’eau et de l’assainissement, au profit de plus de 100 étudiants des universités et jeunes apprentis de l’OFPPT.

Suivra une conférence, programmée pour les prochains jours, sur les enjeux de la COP22 et de l’adaptation aux changements climatiques  du Grand Casablanca ainsi qu’à la politique de développement durable de la Lydec. Cette rencontre sera suivie d’ateliers thématiques sur les métiers de l’entreprise et de visites de sites, notamment le réservoir d’eau et station de prétraitement des eaux usées «Eaucéan» de Sidi Bernoussi. Toujours dans le cadre du volet associatif, des débats sur la sensibilisation et la préservation des ressources en eau sont au programme. La fondation Lydec prévoit plusieurs visites de sites, au profit de plus de 200 écoliers de la capitale économique du Royaume.

Mounir Bassy
Journaliste stagiaire

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *