Errachidia : Une opération de triche à un concours de la police

Errachidia : Une opération de triche à un concours de la police

Le principal accusé, qui exerce au district provincial de Midelt, a envoyé des réponses par SMS à ses deux collègues qui ont été pris en flagrant délit.

Les services de la Sûreté régionale d’Errachidia ont arrêté un agent de police, soupçonné de faciliter une opération de triche au profit de deux collègues, lors d’un concours professionnel interne, organisé dimanche par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le principal accusé, qui exerce au district provincial de Midelt, a envoyé des réponses par SMS à ses deux collègues qui ont été pris en flagrant délit et dont les téléphones ont été saisis, indique un communiqué de la DGSN.

Le mis en cause a été placé en garde à vue, à la disposition de l’enquête supervisée par le parquet général compétent, alors que les autres ont fait l’objet d’une procédure judiciaire, en attendant de les présenter tous devant la justice. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie de moralisation et de consolidation de la transparence et de la discipline professionnelle, suivie par la DGSN qui avait auparavant relevé 138 cas de fraude, lors des derniers concours pour l’intégration des rangs de la police, fait savoir le communiqué, précisant que tous ces cas ont été présentés à la justice, dont ceux ayant impliqué des fonctionnaires de la Sûreté nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *