Essaouira : L anthropologie du Maroc et du Maghreb en débat

Essaouira : L anthropologie du Maroc  et du Maghreb en débat

«Anthropologie du Maroc et du Maghreb» est le thème d’un colloque international qui aura lieu du 8 au 10 septembre à Essaouira, à l’initiative du Centre Jacques-Berque pour les études en sciences humaines et sociales au Maroc.

Selon les organisateurs, le but de ce colloque, qui réunira une cinquantaine de chercheurs d’Afrique du Nord, d’Europe et d’Amérique, est de produire un bilan de l’anthropologie du Maghreb durant le siècle passé et d’attirer l’attention sur les multiples travaux contemporains qui ont mis en relief la richesse des cultures (religieuses, musicales, linguistiques, juridiques, urbaines) qui animent l’ensemble de l’Afrique du Nord.

Cette manifestation sera marquée par un hommage à Georges Lapassade, le philosophe français qui a conçu, il y a un peu plus de 30 ans, un programme de recherches appelé «Paroles d’Essaouira» et qui avait pour vocation de recueillir et analyser les chants des marins, des artisans et des confréries de la ville des Alizés.

Le programme comprend plusieurs conférences ayant pour thèmes «Georges Lapassade, trajectoire d’un anthropologue atypique, du Béarn à Essaouira», «Anthropologie du Maroc: d’un XXème siècle florissant à un XXIème siècle décadent ?», «Trajectoires anthropologiques d’après-guerre: 50 ans d’anthropologie du Maghreb» et «Enseigner l’anthropologie au Maghreb aujourd’hui : bénéfices et propositions».

Des ateliers sont également prévu, avec comme sujets l’»Anthropologie religieuse», «Ethnomusicologie du Maroc/Patrimoine immatériel», «Anthropologie juridique/des normes» et «Anthropologie des mondes contemporains».
Le volet académique sera complété par d’autres activités à caractère artistique, telles une exposition photo sur «Le patrimoine juif d’Essaouira et les tombes anthropomorphiques du cimetière», du photographe Richard Zéboulon, et une soirée autour de la musique Gnaoua.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *