Etablissements de protection sociale : Le premier bilan de Bassima Hakkaoui

Etablissements de protection sociale : Le premier bilan de Bassima Hakkaoui

La ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui, a présenté, mardi à Rabat, un premier rapport dressant un état des lieux des établissements de protection sociale. Mme Hakkaoui qui s’exprimait lors d’une rencontre consacrée à la présentation de ce rapport, a indiqué que le texte, qui intervient dans un contexte marqué par un certain cafouillage autour des chiffres et statistiques relatifs à ces établissements, apporte un éclairage sur leur situation actuelle et entend définir avec précision et pertinence leurs besoins et déterminer les responsabilités, tout en appelant à la révision de la loi n° 14.05 relative aux conditions d’ouverture et de gestion des établissements de protection sociale.

Citant les dernières statistiques du ministère, le rapport indique qu’en 2013 le nombre des établissements de protection sociale répartis sur les différentes régions du Royaume, s’élève à 1.347. Ce réseau institutionnel, ajoute le rapport, épaule considérablement les efforts consentis par les autorités publiques dans la lutte contre la pauvreté, la précarité et l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base, déplorant dans le même temps l’absence d’une politique fondée sur l’ingénierie sociale et le manque de programmes d’orientation socio-éducative et d’intégration au profit des enfants ainsi que le manque de coordination entre les différents intervenants dans ce domaine et du contrôle, du suivi et d’évaluation des activités des établissements sociaux. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *