Établissements scolaires à Guelmim: La protection contre les inondations à l’ordre du jour

Établissements scolaires à Guelmim: La protection contre les inondations à l’ordre du jour

La protection des établissements scolaires contre les inondations dans la province de Guelmim a été au centre du débat lors du conseil d’administration de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Guelmim-Smara, lequel conseil a été présidé par le ministre délégué auprès du ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Abdelâdim El Guerrouj.

Dans son allocution, M. El Guerrouj a souligné que tous les moyens ont été mobilisés pour la réhabilitation et la protection des établissements scolaires contre les inondations dans la province de Guelmim et pour la création des conditions adéquates pour recevoir les élèves. Le ministre s’est félicité des efforts fournis par les autorités locales, provinciales et régionales et de la mobilisation de l’ensemble des acteurs politiques et associatifs en vue de gérer la situation de manière efficace et optimale.

De son côté, le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Guelmim-Smara, Abdellah Bouârfa, a relevé que le budget d’investissement pour le prochain exercice fiscal sera consacré au traitement des effets des dernières inondations, en faisant part de l’élaboration d’une estimation financière du coût des actions à mener au niveau des différents établissements relevant de l’académie de la région. Il a ajouté que ces actions seront destinées à la réhabilitation des établissements scolaires endommagés par les crues, puisque ces inondations n’ont pas provoqué d’effondrements.

Et d’ajouter que les mesures préventives nécessaires prises pour protéger les élèves ont permis d’atténuer les dégâts et d’éviter d’autres pertes en vie humaine. Ce dernier a également souligné les efforts consentis au niveau de la diversification de l’offre de scolarisation, le renforcement des infrastructures, le soutien social au profit des élèves, la couverture des établissements d’enseignement en éléments humains et la promotion des partenariats.

Plusieurs points ont été examinés lors de cette réunion, dont les mécanismes à même d’opérationnaliser l’appui pédagogique au sein des établissements d’enseignement, le manque en éléments humains, les bibliothèques scolaires, la mise à niveau des établissements d’enseignement et les cantines scolaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *