Été 2017 : Treize noyades dans les barrages relevant du bassin de Sebou

Été 2017 : Treize noyades dans les barrages relevant du bassin de Sebou

Treize personnes ont trouvé la mort par noyade, durant l’été de l’année en cours, dans les retenues des barrages relevant du bassin de Sebou.

Selon l’Agence du bassin hydraulique de Sebou (ABHS), ces décès ont été déplorés aux niveaux des barrages de Sidi Chahed (4), Al Wahda (3), Allal Al Fassi (2), Idriss 1er (1), Bouhouda (1), Bab Louta (1), et le bassin de compensation Matmata (1). Malgré les dangers qu’ils encourent et les nombreux décès enregistrés, les jeunes continuent d’aller vers les barrages, oueds et autres retenues collinaires, pour se baigner, déplore l’ABHS, qui rappelle qu’une campagne de sensibilisation sur les dangers de la nage dans les barrages a été lancée cette année.

Pour limiter le nombre croissant des victimes de noyade dans les retenues de barrages, des affiches et des brochures ont ainsi été diffusées dans les provinces, cercles, caïdats et différentes communes limitrophes aux barrages du bassin. Parmi les causes de noyade dans les barrages, l’Agence explique qu’il se trouve que les berges ne sont pas aménagées pour faciliter l’accès à l’eau, et parfois, la profondeur des eaux atteint 100m. Sans oublier l’accumulation de la vase sur les berges et au fond des retenues.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *