Etude : Le paracétamol peut impacter le développement cérébral

Etude : Le paracétamol peut impacter  le développement cérébral

Le paracétamol, qui est largement utilisé dans les médicaments pour traiter la douleur, peut perturber le développement du cerveau, selon une étude de l’Université suédoise d’Uppsala.

Le paracétamol peut également causer des changements de comportement à l’âge adulte, ont mis en garde les chercheurs.

« Il faut essayer de limiter l’utilisation du paracétamol en fin de grossesse et être réticents à donner ce médicament à des enfants », a souligné le chercheur Henrik Viberg dans une déclaration publiée lundi au quotidien Upsala Nya Tidning.

Des expériences menées sur des souris ont démontré que le groupe ayant reçu des injections de paracétamol a eu des difficultés à s’adapter à de nouveaux environnements.

Les souris qui avaient reçu du paracétamol ont également souffert de douleurs et d’anxiété.

« L’exposition et la présence de paracétamol pendant une période critique du développement du cerveau peuvent induire des effets durables sur la fonction cognitive », ont souligné les chercheurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *